LectureLivre

L’Oeil du monde de Robert Jordan

La roue du temps est un cycle de fantasy qui me fait de l’oeil depuis quelques années, mais je n’avais pas encore oser m’y aventurer. Les gros pavés me rebutaient un peu, mais avec la liseuse ce n’est plus un problème. En début d’année Bragelonne avait fait une promotion sur ce livre sur amazon histoire de le faire découvrir. Il ne m’a donc rien coûté :3 C’est pas sympa ça ? Gratuit MAIS légal. Une chose est sûr je vais m’attaquer à la suite.

roue-temps-t1-loeil-monde-robert-jordan-L-SUs5iKLa roue du temps – L’Oeil du monde, tome 1 – Robert Jordan

C’est la Nuit de l’Hiver dans la contrée de Deux-Rivières et, en ce soir de fête, l’excitation des villageois est à son comble. C’est alors qu’arrivent trois étrangers comme le jeune Rand et ses amis d’enfance Mat et Perrin n’en avaient jamais vu : une dame noble et fascinante nommée Moiraine, son robuste compagnon et un trouvère.
De quoi leur faire oublier ce cavalier sombre et sinistre aperçu dans les bois, dont la cape ne bougeait pas en plein vent…
Mais, quand une horde de monstres sanguinaires déferle et met le village à feu et à sang, la mystérieuse Moiraine devine qu’ils recherchaient quelqu’un : pour les trois amis l’heure est venue de partir. Car la Roue du Temps interdit aux jeunes gens de flâner trop longtemps sur les routes du destin…

C’est la Nuit de l’Hiver dans la contrée de Deux-Rivières et, en ce soir de fête, l’excitation des villageois est à son comble. C’est alors qu’arrivent trois étrangers comme le jeune Rand et ses amis d’enfance Mat et Perrin n’en avaient jamais vu : une dame noble et fascinante nommée Moiraine, son robuste compagnon et un trouvère.
De quoi leur faire oublier ce cavalier sombre et sinistre aperçu dans les bois, dont la cape ne bougeait pas en plein vent…
Mais, quand une horde de monstres sanguinaires déferle et met le village à feu et à sang, la mystérieuse Moiraine devine qu’ils recherchaient quelqu’un : pour les trois amis l’heure est venue de partir. Car la Roue du Temps interdit aux jeunes gens de flâner trop longtemps sur les routes du destin…

Si on aime La roue du temps ce n’est pas pour son originalité. Si votre but c’est de lire une histoire sortant des sentiers battus, loin du Seigneur du anneaux, vous serez déçu. Suivant les codes du genre, Robert Jordan, n’invente pas, mais modèle sa propre histoire utilisant des personnages et situations éculés. Les ressorts et les procédés sont les mêmes que dans bien des livres de Fantasy, mais qu’importe car c’est parfaitement exécuté !

Cela pourrait être rédhibitoire, mais c’était sans compter sur style élégant, des personnages attachants et une manière de conter les histoires digne des meilleurs.

Le rôle des femmes est mis en avant, elles sont fortes et déterminées et peu enclin à faire le pot de fleur. Ce premier tome est avant tout un voyage initiatique, on découvre les différents personnages, les races et l’histoire de ce monde pour mieux appréhender la suite.

Quelques défauts malgré tout avec des chapitres « remplissages » qu’on peut sauter sans vergogne. Mais ce sont que de courts passages, le reste du livre reste captivant.

Note : 16/20

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

2 réflexions sur “L’Oeil du monde de Robert Jordan

  • La roue du temps c’est la saga que je vois partout (surtout entre les mains) dont j’entends parler, qui donne envie de lire (qu’on te conseille aussi) mais qui fait je ne sais combien de (gros) tomes.
    En plus, il me semble que l’auteur original est mort entre temps et que la saga a été reprise (ou je me trompe de saga ?).

  • Oui c’est compliqué il y a 14 tomes (mais le 1er éditeur les a coupé en 2 ou 3 XD). Là j’ai la version Bragelonne fidèle à la version originale.
    Les 3 derniers tomes ont été écrit par un autre auteur d’après les archives et ce qu’avait laissé Robert Jordan.
    J’aime bien, même si c’est parfois un peu long, je lirais tranquillement la suite 🙂

Commentaires fermés.