Cinéma

[ciné] J’ai été voir : L’Irlandais

Je n’ai pas résisté à l’appel du cinéma en cette première semaine de 2012. Je commence donc avec un film irlandais.

l'irlandais2 – L’Irlandais

Avis : L’Irlandais, The Guard de son vrai nom, est un film peu connu sorti le mois dernier sur les grands écrans. Cependant, il a tout de même retenu mon attention. Ce qui m’a donné envie de voir le film c’est une phrase sur l’affiche faisant référence à un autre long métrage que j’ai beaucoup aimé : Bon baisers de Bruges. Rien d’étonnant d’ailleurs car c’est le frère du réalisateur de In Bruges qui a réalisé The Guard.

La mélancolie, la poésie, mais aussi le politiquement incorrect du personnage principal, Boyle, nous le rend sympathique alors qu’au premier abord c’est un policier peu recommandable. Malgré son penchant pour les prostitués et la Guiness il n’en reste pas moins un flic droit dans ses bottes. Un western à Galway qui l’eut cru ? Le mieux c’est que ça marche !
C’est avec délice qu’on retrouve Brendan Gleeson. J’ai le chic pour retrouver les comédiens qui font mon bonheur dans Harry Potter (Maugrey Fol Oeil).
Petit clin d’œil à la musique irlandaise on peut entendre Star of the county down lorsque Boyle est au pub avec sa mère. Mélodie très connue en Irlande qu’a repris Loreena McKennitt dans son dernier album.

Ce n’est pas un superproduction, mais un charmant film d’humour noir et corrosif comme je les aime. N’hésitez pas à aller le voir avant qu’il disparaisse des salles obscures.

Synopsis : Boyle est un flic irlandais, flegmatique et solitaire, amateur de Guinness, de poésie et de prostituées à ses heures perdues. En poste dans un petit village de la côte irlandaise où il ne se passe jamais rien, il passe ses journées à faire respecter la loi… au pub local. Malheureusement pour lui, des trafiquants de drogue ont jeté leur dévolu sur cette région endormie comme base de leurs opérations… Le petit village irlandais va bientôt se retrouver au cœur d’une importante opération anti-drogue menée par le FBI ! Les mauvaises nouvelles n’arrivant jamais seules, Boyle doit se coltiner l’agent Everett, un super agent du FBI déterminé et maniaque dépêché sur place… Certes, les procédures de l’élite du FBI diffèrent de celles du flic bedonnant, peu zélé et « politiquement incorrect »… Mais après tout, la méthode « locale » pourrait bien fournir des résultats inattendus !

Note : 15/20

loisirs-irlandais2

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.

2 réflexions sur “[ciné] J’ai été voir : L’Irlandais

  • pichoune

    Je voulais aller le voir mais on a râté l’heure de la scéance, ce qui fait que l’on c’est rabattu sur autre chose. Mais ceci dit ton impression me conforte dans la mienne.

  • Je ne regrette pas d’y être allée ^^

Commentaires fermés.