Cinéma

Space Battleship Yamato

Voici la suite de mon défi ciné, avec un film japonais sorti directement en DVD. On est bien loin des films qu’on a la l’habitude de voir dans les salles obscures ici bas. C’est de la SF et c’est drôlement chouette.

Space Battleship Yamato65 – Space Battleship Yamato
Synopsis :
2199. La galaxie a sombré dans la plus impitoyable des guerres. Les radiations ont rendu la terre inhabitable, et il n’y aura bientôt plus de refuge possible pour l’espèce humaine. Un seul vaisseau peut retrouver la machine de décontamination qui sauverait la Terre d’une extinction inévitable.

Avis : Les mauvaises langues diront que j’ai voulu voir ce film parce c’est Takuya Kimura (SMAP) qui tient le rôle principal, mais c’est bien mal me connaître ! Bon, ok y a un peu de ça, mais c’est avant tout l’œuvre de Leiji Matsumoto (Albator (Harlock), Galaxy Express 999, La Reine du fond des temps etc.) qui m’intéresse. La série série d’animation n’a jamais été diffusée en France et pourtant c’est une des sagas les plus emblématique que la SF japonaise.

Alors oui c’est cheap. Non, pas au niveau des effets spéciaux qui sont vraiment bien fait, mais c’est au niveau de la mise en scène et de la réalisation qu’on peut ne pas aimer. Si vous avez déjà vu un drama japonais vous voyez de quoi je parle. Les acteurs surjouent c’est fait exprès. Côté réa, les plans, cadrages et le montage sont sans imagination, digne d’une série télé.

Mais si vous arrivez à passer outre ses désagrément et que vous avez un bon sens du second degré on passe vraiment un bon moment de SF.
En tous les cas j’ai ADORE !

Note : 15/20

yamato

Independence Day l'arme fatale 3Pour mon défi ciné j’ai aussi vu en 66 – L’arme fatale 3 et 67 – Independant Day.
Pour le premier la coiffure de Mel Gibson a pris un coup de vieux, mais c’est tout de même un film d’action sympa pour passer la soirée.

Ensuite, il y a Independant Day. Autre film de SF que je n’avais pas vu car j’avais lu trop de mauvaises critiques. Bon, les effets spéciaux ont pris un coup, et le scénario peu crédible (en même temps des extra terrestre qui jouent au échec avec la terre hein…), ça reste un film divertissant sans plus.

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

5 réflexions sur “Space Battleship Yamato

  • pichoune

    c’est marrant je lisais justement une critique hier sur yamato vu que j’avais envie de le voir. D’après le gars c’est un massacre par rapport à la série originale, ce qui m’a un peu refroidi. En même temps ça fait aussi partie des problèmes d’adapter une série de 26 épisodes en format film…
    ps: effectivement la coupe de Mel Gibson c’est un truc sur lequel je bloque dans l’arme fatale, tellement c’est…enfin…voilà quoi…

  • Hélas, je n’ai jamais pu voir la série originale je ne peux donc pas juger des changements, mais ils en parlent dans le livret (très bien fait d’ailleurs !).
    Les personnages ont aussi été vieilli, y en a un qui change de sexe, d’autres de fonction… Bon comme je te dis vu que je n’ai pas vu la série, ça ne me bloque pas du coup ^^’
    Mais c’est clair que réduire une série à un film c’est pas évident… 🙁

  • J’ai trop envie de voir Space Battleship Yamato (en plus je me rappellais qu’il y avait un Johnny’s dedans mais j’avais oublié lequel :p). Ca a l’air bien marrant en tout cas!

  • J’espère que ça te plaira 🙂

  • Hum, Yamato je l’ai vu mais j’ai pas trop accroché :/ On me l’avais vendu comme étant le live de captain Harlock, mais au final, je pense que c’était plutôt le live de « et si le Japon ne s’était pas prit une branlée par les ricains en 1945 » :/ Le truc c’est que pour développer je serais obligé de spoiler la fin ^^’

Commentaires fermés.