Cinéma

The Queen

Je récidive comme tous les ans avec le défi des 100 nouveaux films, certes je n’arrive jamais à en voir autant, mais cela m’amuse d’essayer tout de même ! Record à battre 55 films !

J’ai donc commencé hier soir avec un film diffusé par France 3 : The Queen. Le film retraçait la vie quotidienne de la reine Elizabeth II et de son entourage durant les jours qui ont suivi la mort accidentelle de la princesse de Galles, Diana.

18670495.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20060906_034510Synopsis : Dimanche 31 août 1997. La princesse Diana meurt des suites d’un accident de voiture survenu sous le pont de l’Alma à Paris. Si cette disparition plonge la planète dans la stupeur, elle provoque en Grande-Bretagne un désarroi sans précédent.
Alors qu’une vague d’émotion et de chagrin submerge le pays, Tony Blair, élu à une écrasante majorité au mois de mai précédent, sent instantanément que quelque chose est en train de se passer, comme si le pays tout entier avait perdu une soeur, une mère ou une fille.
Au château de Balmoral en Ecosse, Elizabeth II reste silencieuse, distante, apparemment indifférente.
Désemparée par la réaction des Britanniques, elle ne comprend pas l’onde de choc qui ébranle le pays. Pour Tony Blair, il appartient aux dirigeants de réconforter la nation meurtrie et il lui faut absolument trouver le moyen de rapprocher la reine de ses sujets éplorés.

Avis : Ce film m’a plu, même s’il faut bien entendu prendre avec des pincettes ce qui a pu se passer dans les coulisses de la royauté après la mort de Diana. L’actrice, Helen Mirren, qui interprète la Reine est vraiment formidable dans ce rôle. Il reste agréable, mais je ne serais pas aller le voir au cinéma, c’est vraiment un film à voir à la télé.

Note : 13/20

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.