Cinéma

Fanaa, Volt et 28 jours plus tard

Parfois à la télé (et surtout sur arte) on a de bonnes surprises ! Comme par exemple un film indien de Bollywood ^^

1915663343 – Fanaa
Synopsis : Zooni Ali Beg
(Kajol), est une jeune cachemirienne aveugle qui décide, avec l’accord de ses parents, de participer à un voyage qui a pour but de visiter New Delhi, en Inde. Lors de son voyage, elle rencontre Rehan Khan (Aamir Khan), son guide, qui séduit par son charme, son éloquence et sa beauté décide de la courtiser. Zooni en tombe amoureuse. Après quelques péripéties, il la demande en mariage, ce que bien sûr, elle accepte, avec l’accord de ses parents. Elle apprend aussi qu’avec une chirurgie au laser, il lui serait possible de voir. Le jour de l’opération, elle envoie Rehan chercher ses parents à la gare en espérant le voir à son réveil…

Avis : Ah ! Retrouver Kajol est toujours signe d’un bon Bolly ! C’est l’une des meilleures actrices indiennes. Elle avait arrêté de tourner pour élever sa petite fille. Mais depuis 2006 elle est de retour et je l’attends avec impatience dans son prochain film My name is Khan avec Shah Rukh Khan. Mais revenons à nos moutons.
Ce film datant de 2006 est assez bon avec une histoire qui ne tient pas forcément tout le temps la route, mais dont l’histoire d’amour est assez poignante pour nous garder en alerte durant 3 heures.
Les chansons, quoiqu’un poil classique, sont vraiment très sympa (puis il y a Shaan dans le cast alors bon…).
Sans être un incontournable, il reste très agréable à visionner.

Note : 13,5/20

Je n’étais pas spécialement attiré par ce titre, mais ayant des bons de réduction nous avons acquis ce DVD, ainsi que Wall-e que J’ADORE.

Volt44 – Volt, héros malgré lui
Synopsis : Pour le chien Volt, star d’une série télévisée à succès, chaque journée est riche d’aventure, de danger et de mystère – du moins devant les caméras. Ce n’est plus le cas lorsqu’il se retrouve par erreur loin des studios de Hollywood, à New York… Il va alors entamer la plus grande et la plus périlleuse de ses aventures – dans le monde réel, cette fois. Et il est convaincu que ses superpouvoirs et ses actes héroïques sont réels…
Heureusement, Volt va se trouver deux curieux compagnons de voyage : un chat abandonné et blasé nommé Mittens, et un hamster fan de télé dans sa balle de plastique appelé Rhino. Volt va découvrir qu’il n’est pas nécessaire d’avoir des pouvoirs extraordinaires pour être un vrai héros…

Avis : Un film destiné aux enfants, mais qu’on peut regarder sans honte en étant adulte. C’est très drôle (ça faisait un moment que j’avais pas éclaté de rire comme ça), les animaux sont attachants et le tout est superbement bien réalisé. Je suis particulièrement fan de Rhino le hamster déjanté (Sixx si tu avais encore ton hamster je ne le verrais plus de la même manière XD) et les pigeons que je verrais bien parler ainsi s’ils avaient l’usage de la parole en vrai :3 Nous avons passé un très bon moment !

Note : 14/20

Encore une petite soirée cinéma, mais devant un genre totalement différent…

afte45 – 28 jours plus tard
Synopsis :
Un commando de la Protection Animale fait irruption dans un laboratoire top secret pour délivrer des dizaines de chimpanzés soumis à de terribles expériences. Mais aussitôt libérés, les primates, contaminés par un mystérieux virus et animés d’une rage incontrôlable, bondissent sur leurs « sauveurs » et les massacrent.
28 jours plus tard, le mal s’est répandu à une vitesse fulgurante à travers le pays, la population a été évacuée en masse et Londres n’est plus qu’une ville fantôme. Les rares rescapés se terrent pour échapper aux « Contaminés » assoiffés de violence. C’est dans ce contexte que Jim, un coursier, sort d’un profond coma…

Avis : C’est mon premier film de Danny Boyle, j’avais effectivement déjà vu au ciné 28 semaines plus tard, mais pas 28 jours plus tard !
Je suis mitigées car j’avais beaucoup aimé 28 semaines, mais effectivement 28 jours est dans la même veine, mais du coup on a un peu une impression de déjà vu !
Au demeurant cela reste un bon moment de cinéma ! Plus qu’un film d’horreur ou de suspense c’est une réflexion plutôt intéressante sur l’être humain dans une situation extrême… Les acteurs, pourtant inconnus, sont bien trouvé pour leur personnages, notamment le héros.
En bref, ces deux films sont vraiment bons !

Note : 15/20

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

2 réflexions sur “Fanaa, Volt et 28 jours plus tard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.