LectureLivre

Isaac Asimov – Les Dieux eux-mêmes

Je vais revenir à mon train train quotidien en commençant pas le dernier livre que j’ai lu… C’est moins passionnant, mais je vous tiendrais régulièrement au courant de mes nouveaux projets, c’est promis !

Les Dieux eux-mêmes

Les Dieux eux-mêmes

Résumé : En 2070, la Terre vit dans la prospérité et le bonheur grâce à la Pompe à Electrons, qui fournit une énergie illimitée et gratuite.
Une découverte extraordinaire, à moins que. A moins que cette invention miraculeuse ne constitue à plus ou moins longue échéance une menace imparable pour notre Univers ; un piège tendu par une civilisation parallèle pour annihiler notre réalité. Seules quelques personnes ont pressenti la terrible vérité : un jeune physicien marginal, une Lunarite intuitionniste, un extraterrestre rebelle vivant sur une planète qui se meurt.
Mais qui les écoutera ? Qui les croira ? Contre la stupidité, les Dieux eux-mêmes luttent en vain.

Avis : Isaac Asimov est un auteur dont j’avais beaucoup entendu parlé, je connaissais même « Les trois lois », mais je n’avais encore jamais lu de livre de lui. Je suis plus portée sur la fantasy en livre et en S.F. en film. Du coup la S.F. en bouquin et bien mis à part Dune je n’ai rien lu… D’ailleurs, je suis aller voir I,robot au cinéma car je savais qu’il était inspiré d’une des nouvelles d’Asimov (bon trèèèès largement inspiré d’après ce que j’ai compris plus tard).
Mon chéri qui est un fan absolu de cet auteur a voulu me le faire découvrir avec le roman : Les Dieux eux-mêmes.

J’ai tout de suite accrochée à sa façon d’écrire, simple sans blabla inutile. Même les passages plus techniques sont facile d’approche, pourtant je suis loin d’être une pro… Ses extra terrestres sont aussi originaux, non humanoïde, mais malgré tout proche de nous. Au départ il faut un petit moment pour s’y habituer et ensuite on y croit ! C’est là tout son talent !
Le livre est divisé en trois parties distinctes, la 1re se passe sur terre, la seconde dans le para-monde avec les para-hommes (extra terrestres) et ensuite sur la lune. Toutes trois sont intéressantes et font avancer le récit et l’intrigue.
Isaac Asimov a obtenu le prix Nebula 1972 et les prix Hugo et Locus 1973 pour ce roman, je ne suis donc pas la seule à apprécier.

Je ne sais pas s’il y a des amateurs de S.F. qui me lisent, mais si vous avez envie de vous y mettre Asimov est un bon début ! Je sens que je vais aller voir du côté de ses grands classiques avec le cycle de Fondation :3

Un petit lien Fnac pour acheter le livre, sinon ça doit bien se trouver en occaz quelque part 😉

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

2 réflexions sur “Isaac Asimov – Les Dieux eux-mêmes

  • Asimov j’avais tenté d’en lire un il y a des années de ça mais je n’avais pas réussi à dépasser mon décalage avec la SF ni à rentrer dans l’histoire.
    Mais effectivement, j’en ai discuté avec ton chéri avant que tu arrives chez nous l’autre fois et son enthousiasme m’a presque remotivée, peut-être je retenterais l’expérience à l’occasion ^^

  • hihi vi il est convainquant ^________^ <3

Commentaires fermés.