Cinéma

John Rambo

Ce n’est pas forcément logique, mais j’ai débuté par le 4e Rambo, au demeurant je pense pas que ce soit obligatoire de les regarder dans l’ordre.

1886949317 – John Rambo
Synopsis :
John Rambo s’est retiré dans le nord de la Thaïlande, où il mène une existence simple dans les montagnes et se tient à l’écart de la guerre civile qui fait rage non loin de là, sur la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar. Il pêche et capture des serpents venimeux pour les vendre.
La violence du monde le rattrape lorsqu’un groupe de volontaires humanitaires mené par Sarah et Michael Bennett vient le trouver pour qu’il les guide jusqu’à un camp de réfugiés auquel ils veulent apporter une aide médicale et de la nourriture. Rambo finit par accepter et leur fait remonter la rivière, vers l’autre côté de la frontière.
Deux semaines plus tard, le pasteur Arthur Marsh lui apprend que les volontaires ne sont pas revenus et que les ambassades refusent de l’aider à les retrouver. Rambo sait mieux que personne ce qu’il faut faire dans ce genre de situation…

Avis : Je n’ai vu aucun Rambo et j’ai vu très peu de films d’actions de ce genre… Ca gicle, ça explose (Oh un bras ! Oh un cerveau (vo)lant etc.), ça fait boum, ça fait pam… Et au final ça se laisse regarder. Non, franchement c’est sympa, même si ça reste simpliste et privisible au niveau du scénar, mais c’est le genre qui veut ça.
Je vais me faire un plaisir de mater les autres 😉

Note : 13/20

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Une réflexion sur “John Rambo

  • Pas vu celui là!
    Mais le 1 est bien trippant et beaucoup plus proche du drame de guerre (conséquence de la guerre du vietnam etc…)
    Le 2 j’ai jamais pu aller jusqu’à la fin, je me fais chier!
    Le 3, il est fait juste des tonnes, mais étant ado, je l’aimais bien (je l’ai pas revu depuis donc je sais pas si j’aimerais encore!

Commentaires fermés.