Kurostume deux titres sinon rien : Ragnafall & Imperium circus

Kurostume c’est le nouveau label manga issu de la collaboration de deux experts de l’univers nippon : Cyril Marchiol et Grégoire Hellot. La combinaison de savoir-faire de deux acteurs incontournables du marché de la pop culture Japonaise, Kurokawa et Tsume. Pour le meilleur et pour le pire.

On commence avec Ragnafall dessiné par Shizuha anciennement KTA. Il débute comme dessinateur chez l’éditeur H2T avec son premier ouvrage D’encre et de Feu publié en 2017. En 2018, il intègre l’équipe de Tsume et change de speudo pour Shizuha pour le titre Ragnafall. Côté scénario c’est MARUJIRUSHI qui s’y colle.

Lynir est en effervescence, la ville accueille pour la première fois le Sommer Solstice, événement majeur du Midgard.
Adalrik et Hammer, deux apprentis forgerons incapables de travailler ensemble, mettent en péril le succès de la fête. Les voilà lancés dans une course au Minerald afin de réparer leur erreur.
Mais quelle est donc cette ombre qui plane sur Lynir ?

Alors certes c’est pas fou, mais ça se tient. Le héros est jeune et manque d’expérience, c’est au fil de ce récit initiatique qu’il va apprendre et progresser. Rien ne neuf sous le soleil, mais Adalric est assez attachant pour qu’on ait envie de partir avec lui et de le suivre dans ses nouvelles aventures. Les combats sont épiques, surtout que notre jeune héros est fougueux et intrépide. Ragnafall est un manga d’aventure agréable à lire et qui devrait ravir les amateurs de folklo scandinave.

Drakkar de Ragnafall au festival international de la BD d’Angoulême

Imperium circus est dessiné par Alexandre DESMASSIAS  et CODALEIA sur un scénario de Robin DALL ARMELLINA.

Le Golden Tempo était l’âge d’or des cirques. Les profits engendrés par leurs représentations étaient tels que les villes du monde entier s’arrachaient les meilleurs spectacles.
Mais l’apparition de la Commission a mis fin à cette ère. L’Imperium Circus : ce texte de loi rédigé par la Commission impose son diktat à tous les cirques. Désormais, pour avoir le droit de se représenter officiellement dans une ville, les cirques doivent s’adonner à un spectacle macabre dans les Underground Circus.

Alors, on va pas se le cacher, c’est celui que j’ai le moins aimé, je vais même dire que je n’ai pas aimé du tout. Un scénario sans queue ni tête, un personnage principal qui meurt très vite, bêtement en plus. Je déteste quand je dois revenir une page en arrière comme si j’avais loupé un truc et qu’en fait non, c’est juste que l’action est tellement rapide que le cerveau n’arrive pas à accepter. On sait pas vraiment où veulent nous emmener les auteurs. Est-ce qu’il revient par la suite ? Scénaristiquement parlant c’est très discutable, je suis vraiment pas fan. J’ai l’impression de mettre fait balader sur la moitié du tome pour rien.
Côté dessin, c’est pas fou, mais c’est pas non plus mauvais, y a même un bon potentiel. Mais je bloque totalement sur le scénario. Franchement, c’est un non pour moi. Je suis vraiment désolée pour les auteurs qui ont donné tout leur cœur dans cette aventure.

Kurostume nous a donc proposé deux titres français qui je l’espère sauront trouver leur place auprès des nouveaux titres made in France en corrigeant leurs petites erreurs.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.