Les enfants du temps l’éclaircie cinématographique

Les enfants du temps est le denier film en date de Makoto Shinkai à qui l’ont doit 5 centimètres par seconde ou Your name. Le succès de ce dernier nous permet de pouvoir profiter de ses prochains long-métrages sur grand écran. Le fil est distribué par BAC film et la promotion est organisé par All the anime. La sortie du DVD et du blue-ray est déjà prévue pour le 9 septembre 2020.

Jeune lycéen, Hodaka fuit son île pour rejoindre Tokyo. Sans argent ni emploi, il tente de survivre dans la jungle urbaine et trouve un poste dans une revue dédiée au paranormal. Un phénomène météorologique extrême touche alors le Japon, exposé à de constantes pluies. Hodaka est dépêché pour enquêter sur l’existence de prêtresses du temps. Peu convaincu par cette légende, il change soudainement d’avis lorsqu’il croise la jeune Hina…

Makoto Shinkai est bien connu pour ses jolies histoires de couples qui semblent toujours impossible, dont les destins ou les éléments semblent se jouer. Hodaka et Hina ne dérogent pas à la règle. Après le succès de Your name il a peut se lancer dans un nouveau projet et malgré la pression il nous offre un nouveau très beau film d’animation.

Certains on trouvé que l’histoire était trop comparable à Your name, mais j’ai trouvé au contraire qu’elle était tout aussi bien. Il n’a pas hésitez à y inclure des éléments qu’y aurait pu être écarté comme les armes à feu, les fugues ou bien la fin (je ne dis rien vous comprendrez). Chacun de nos actes a des conséquences. Bons ou mauvais, il faut les assumés et persévérer.

Si vous aimez les films de Shinkai je n’ai pas besoin de vous dire que c’est beau ! L’animation et la 3D sont au top bien entendu, sans perdre de vu cette poésie si propre au réalisateur. La photographie, le son et bien évidement la musique viennent parfaire et donner de la profondeur à l’ensemble.

Les décors sont très réalistes, si vous connaissez Tokyo vous ne serez pas dépaysé. C’est avec un soucis du détail qu’il nous amène au cœur de la capitale japonaise. Succès de Your name aidant, les noms des magasins et autres sont les vrais. Cela rend les décors encore plus réaliste.

J’ai beaucoup aimé Les enfants du temps, ce n’est pas simplement beau à regarder, l’histoire est bien construire et m’a interpellée au de-là de la jolie histoire d’amour. N’hésitez pas à prendre part au voyage de ces deux jeunes gens.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 pensées sur “Les enfants du temps l’éclaircie cinématographique

  • 21 janvier 2020 à 13 h 53 min
    Permalink

    Vu hier je l’ai trouvé très beau visuellement, tous les personnages sont réalistes et attachants et il y a beaucoup de choses intéressantes comme tu dis au niveau du quotidien réaliste, de la situation de ces enfants et de ce qu’elle implique.
    En revanche j’ai eu un peu de mal avec l’aspect « découpé en plusieurs parties distinctes », l’abondance de balades romantiques et le manque de détails sur la mythologie (inventée?) pour le film. J’ai eu un peu l’impression de voir 2 sujets distincts dans un même film, tranches de vie du quotidien et univers fantastique. Cependant je n’étais pas très en forme donc cela a pu altérer mon ressenti.
    En revanche les 6 amis qui étaient avec moi se sont tous régalés 🙂

    Répondre
    • 21 janvier 2020 à 15 h 25 min
      Permalink

      Le principal c’est que vous ayez tous apprécié votre séance \o/

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.