[Rattrapage] Made in Abyss sur Wakanim

Made in Abyss est un manga de Akihito Tsukushi qui compte 7 tomes au Japon et dont la parution est toujours en cours. Il a été adapté en anime et compte une saison de 13 épisodes. Dimanche j’ai pu voir les deux films récapitulatifs de l’anime avec quelques minutes bonus. C’est Wakanim, diffuseur de la série en streaming, qui proposait les deux films dimanche dernier au Grand Rex. L’occasion était parfaite pour rattraper ce gros retard en quelques heures ! Le manga est édité chez nous par Ototo. Le cinquième tome ne devrait pas tarder à sortir.

Au pied de la ville d’Orse s’étend l’Abysse, une faille gigantesque à la profondeur inconnue habitée par d’étranges créatures et emplie d’antiques reliques. Depuis des années, ce mystérieux gouffre attire de nombreux aventuriers qui se font appeler « les caverniers ». C’est ici que vit Rico, une jeune orpheline obsédée par l’Abysse et désirant marcher dans les traces de sa mère qui y a disparu. Un jour, en prospectant, Rico découvre le corps inanimé d’un jeune garçon. Elle est alors loin d’imaginer à quel point cette découverte va changer sa vie et accélérer son destin.

J’ai été bluffé par la qualité des dessins et de l’animation. C’est Kinema Citrus (The rising of the shield hero) qui s’en est occupé. La collaboration entre le studio et le compositeur Kevin Penkin donne toujours d’excellente bande originale. La preuve avec Shield hero ou Made in Abyss. Ce jeune musicien Australien est bourré de talent.
Animation fluide, dessins sans écart de qualité tout au long des épisodes, c’est du très bon travail. L’ambiance du manga est parfaitement reproduite, c’est à la fois touchant, drôle, inquiétant et on souffre littéralement avec les personnages, je pense notablement à plusieurs scènes effroyable dans le second film. Bref, c’est super mignon, et en même temps c’est tendu. La souffrance, l’inéluctable folie de l’abysse est palpable.

Au départ, le desing laisse penser à un anime tout mignon avec des personnages à la limite du chibi, mais très vite le spectateur comprend que l’habit ne fait pas le moine et qu’on est pas là pour s’amuser. Une fois intégré les spécificités du fameux abysse, on peut prendre part au voyage de nos deux héros. Il reste de nombreuses zones d’ombres sur le passé de Légu principalement, mais on imagine aussi facilement qu’on peut en apprendre plus sur Rico et surtout sur sa mère.

Made in Abyss est un anime qui prend à la gorge et ne vous laisse pas une seconde pour reprendre votre souffle. Même si j’avais été prévenu que je ne devais pas me fier au design, ça surprend quand même (dans le bon sens du terme). Bref, si vous n’avez pas encore succombé, allez-y Made in Abyss est un petit bijou.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 pensées sur “[Rattrapage] Made in Abyss sur Wakanim

  • 19 avril 2019 à 12 h 12 min
    Permalink

    Le 5ème tome est sorti et le 6ème sort en juillet! 😀
    Je n’ai vu que le 1er épisode de l’anime mais on a les manga à la maison et je me suis dit que j’allais me pencher d’abord sur la version papier avant de continuer la version écran. Tu le regardes sur quel site si ce n’est pas indiscret? ^^

    • 19 avril 2019 à 14 h 35 min
      Permalink

      Comme c’est indiqué sur Wakanim 🙂 Je vais sans doute me pencher sur le manga maintenant parce qu’il en vaut la peine je pense !

Commentaires fermés.