Debrief sur Japan Tours festival 2018

Japan Tours festival c’est une convention qui a lieu une fois par an et qui se déroule, comme son nom l’indique, à Tours. L’année dernière ça nous avait beaucoup plus, et comme nous connaissions les artistes invités de cette année nous avons donc repris notre sac à dos pour passer le week-end là-bas. La convention accueil 17000 visiteurs au centre de Tours. Cette année plein d’invités intéressants. Tout d’abord Range Murata et ensuite Akemi Takada. A noter que le 3e invité Japonais n’a pas pu venir, mais il a tout de même fait sa conférence par skype à 3h du matin heure japonaise !

Samedi, nous avons donc commencé sur les chapeaux de roues avec l’interview de Range Murata. L’après-midi pendant que mon chéri était au dédicace du Monsieur, je suis allée à la master class d’Akemi Takada. Ce fut un moment inoubliable. Elle nous a fait deux beaux dessins tout en répondant à nos questions. Elle était assez stressée et avait fait un second dessin au cas où elle aurait raté le premier. Mais ça c’est très bien passé. C’est Souillon l’auteur de Maliki qui présentait la master class.
La seule partie que nous n’avons pas pu voir c’est la partie « make up » (maquillage) qu’elle réalise avec des pastelles. Mais c’était déjà génial de la voir dessiner et faire de l’aquarelle devant nous.

Photo du blog d’Akemi Takada

Voici le résultat :

Le lendemain elle avait fait quelques retouches, c’est difficile quand on est perfectionniste de laisser son travail inachevé.

Ensuite, nous terminons la journée avec une conférence sur Range Murata présenté par Olivier Fallaix et qui retrace toute sa carrière. Je connais assez peu son travail, je n’ai même pas vu Last Exil, c’était donc une bonne occasion de mieux le connaître.

Dimanche, nous avons débuté avec l’interview d’Akemi Takada. Elle avait eu les questions en avance, et elle les avait travailler. C’était très intéressant. Les deux interviews seront disponible début avril sur Journal du Japon.

Puis je me suis précipiter pour aller aux dédicaces. Et oui, elle était limitée à un passage et pour 40~50 personnes par jour ! Autant dire qu’il ne fallait pas trainer car j’étais déjà n°20. Elle était surprise de me retrouver dans la file et m’a demandé l’autorisation pour faire un chat sur ma dédicace… LÂCHE TOI Y A PAS DE SOUCIS !

Après de nombreux passages en France et en Belgique, j’ai enfin pu la rencontrer et ça, ça fait plaisir ! La master class étant mon moment préféré. J’ai eu des astuces que je ne connaissais pas et que je pourrais réutiliser moi même (si je trouve le temps de dessiner).

Puis dans l’après-midi nous sommes allés à sa conférence public. Il est fort dommage qu’il y est eu si peu de monde alors que les dédicaces faisaient le plein. Une dédicace de quelques secondes valent-elles moins qu’une longue conférence ? Le conférencier a retracé sa carrière et nous avons pu voir aussi quelques vidéos d’elle en train de dessiner. C’était un complément parfait après sa marter class.

Ce fut un excellent week-end et si l’année prochaine les invités me plaisent je reviendrais avec plaisir !

Je tiens à remercier Paul, Sarah M. et le staff de JTF, Anigetter et mon chéri pour ce fabuleux week-end.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *