Cela faisait quelques mois que j’attendais ce film. La bande-annonce me plaisait, mais ce n’est pas tout. L’acteur principal n’est autre que Dylan O’Brien vu dans Teen wolf et Le Labyrinthe.

American assassin

Synopsis : Mitch Rapp est un légendaire agent de la CIA. Avant de traquer les terroristes, Rapp était un lycéen remarqué pour ses performances d’athlète. Après une terrible tragédie, il est recruté pour faire partie d’une élite officiant pour le contre-espionnage américain. Il est chargé de créer des programmes pour couvrir des opérations tenues secrètes. Après avoir effectué un rude entrainement, après avoir appris à aiguiser ses compétences, Rapp est désormais apte à pourchasser ceux qui considérés par les Etats-Unis comme les plus dangereux ennemis de la nation. Mais il n’est plus le même homme et n’a un seul objectif : la vengeance à tout prix.

Avis : American assassin est l’adaptation de l’un des volets nom de la saga littéraire à succès signée Vince Flynn. Le de Mitch Rapp est un contractuel de la CIA spécialisé dans le contre-terrorisme. Il s’agit ici d’une prequel sur comment il est devenu un espion. American Assassin est l’un de ses derniers livres car l’auteur est décédé d’un cancer en 2013.

Michael Keaton est de nouveau au top, après une longue traversée du désert, avec un rôle qui lui va comme un gant. Quant à Dylan O’Brien on le retrouve dans un rôle sombre et torturé qu’il endosse parfaitement. On est loin de Stiles le bout-en-train. Il a suivi des cours d’art martiaux en tout genre pour le film. et a d’ailleurs pris en carrure !

American assassin m’a bien plu, il m’a tenu en haleine, même si la fin (avec l’explosion atomique) était un peu tiré par les cheveux. Et j’ai eu très mal pour la scène de torture, je suis douillette !

Si vous aimez l’action, les bagarres bien rythmée et les histoires d’espionnage vous allez être servi. American assassin est une bonne surprise. Un film efficace dont on ressort satisfait. 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Categories: Cinéma 0 like

Leave a Reply


  • Pages

  • Archives

  • Méta