Pourquoi je n’ai pas aimé Wonder woman

Dans Batman v Superman : L’Aube de la Justice l’apparition de Wonder Woman était totalement badass. Pour la première fois de depuis le Joker incarné par Heath Ledger il y avait un personnage que je trouvais intéressant. Il me tardait de voir un film centré sur elle. On nous a promis une épopée féministe portée par la réalisatrice Patty Jenkins (ENFIN une femme !! Mais trois hommes au scénario dont Snyder…). Bref, ça devait être différent.

Beaucoup de monde autour de moi ont aimé. Mais pas moi. Je me dois d’expliquer pourquoi. Gardez en tête que je ne compare jamais DC Comics à MARVEL. Les deux univers ont leurs bonnes et mauvaises séries, leurs bons et mauvais films. Les gue-guerres de clans trop peu pour moi.

Attention spoilers, si vous n’avez pas vu le film arrêtez tout de suite !

La continuité

Il y a plusieurs type d’incohérences dans ce film. Tout d’abord celle qui touche à la continuité des films de la franchise. Dans BvS on avait une Diana qui ne voulait plus se mêler aux problèmes des hommes car elle était désabusée. A la fin du film elle comprend que c’est l’Amour avec un A qui compte avant tout. Il y a aussi son épée qui est détruite par le méchant et qu’on retrouve dans la suite. Oubli, incohérence ou tout cela sera-t-il expliqué dans le 2 ?

Facilités scénaristiques et raccourcis 

Pourquoi sa mère et sa tante ne veulent pas lui dire que c’est une déesse ? Sans dec, elles ont peur de quoi qu’en le sachant elle parte en boite à Ibiza siroter un mojito sur la plage ? – Les filles j’suis une déesse me faite pas chier avec votre guerre. Elles sont peur qu’elle apprennent à se servir de ses pouvoir et quitter l’île. Oh wait…

Elle est aussi naïve que le poussin sorti de son œuf. Elle sait parler un nombre incalculable dont des langues modernes, mais le reste de ses connaissance semblent se limiter à la Grèce Antique. Elle ne connait aucun conflits. Rien que dalle. En revanche, elle sait déchiffrer « Gaz moutarde » en sumérien (!).

Il y a aussi des incohérences avec les distances (parce que merde on va pas se faire chier avec ça). On ne sait pas vraiment où est situé l’île de Themiscyra, mais Steven Trevor part en avion de l’Empire Ottoman (actuelle Turquie). On peut donc penser qu’on est quelque part en mer Méditerranée. Et eux deux avec leur mini bateau à voile, ils arrivent à Londres en une nuit (Les concurrents du Vent des Globes n’ont qu’à bien se tenir). Je suis mauvaise langue Trevor l’explique lui-même : on a été remorqué (Et la marmotte…). Quelques images pour nous montrer que cela durait un peu plus longtemps ça aurait rendu les choses plus logique et cela aurait aussi permis de renforcer l’amitié (l’amour) entre nos deux héros.

Idem pour les scènes de bataille dans les tranchées, la scène de la réception, l’aéroport, le village français. Tout semble se trouver à quelques kilomètres seulement. Quant on sait à quoi ressemblait les régions qui ont subi la guerre durant quatre ans…. Plus aucuns villages à des km à la ronde (même pour faire une démo de gaz) et des rescapés qui se terre dans les décombres de leurs maisons. Et des civils (avec bébé) dans les tranchés MAIS VOUS VOUS FOUTEZ DE MA TRONCHE !!
Je vous entends au fond me dire : mais on s’en fout, c’est film avec des supers héros, t’as qu’à aller voir un film historique si t’es pas contente. Vous avez peut-être raison mais moi ça m’a perturbée. Même dans le décor ils me cherchent ! Le mot bière n’est même pas bien orthographié sur le café buvette survivor. Merde, crotte, zut, un peu de respect.

L’Histoire de la Grande Guerre piétinée 

La partie avec laquelle j’ai eu le plus de mal c’est la façon dont la Grande Histoire a été malmenée. Je ne suis pas contre à ce qu’on fasse des bébés à l’Histoire des écrivains et des cinéastes l’ont très bien fait, même un film historique n’est pas un documentaire et il y a toujours des erreurs. Mais merde il faut aussi un peu respecter les choses. Je comprends le besoin de raccourcir les faits ou de voir simplifier les choses pour donner du grain à moudre à son sujet mais quand même y a des limites à ce que je peux supporter.
Faire des Allemands de cette époque des nazis-like est un peu incorrecte, allez plutôt souffler dans les oreilles du côté Ottoman. Nationalistes ils l’étaient nous aussi. Les deux méchants la chimiste et le général sont des personnages incomplets, clichés et qui ne servent qu’à masquer le « méchants ». On les croirait sortis d’une pub Orangina. Pourquoi ils sont méchants. PARCE QUE !!!!

Une fois débarqué en Belgique ils partent à pince sur les lignes ennemies. L’une des scènes les plus WTF pour moi c’est quand ils vont vers les tranchés. Sur leur chemins ils croisent pèle-mêle des civils qui fuient, des soldats mutilés en train de hurler… C’est le le chaos. On tente de nous montrer en une seule scène et un travelling que La guerre c’est moche. L’exode avec baluchon et bébé sous le bras 1918 vous êtes sérieux ? Tout comme trouver un village encore debout près de la ligne de front, avec des habitants encore dedans, des hommes en âge de combattre et de la bière ! C’est cliché, la libération et tout mais c’est totalement impossible.

Après le combat final, somme toute assez moyen entre Saori et le chevalier du Taureau. Ah euh non je me trompe de film… Tout les soldats tombent dans les bras l’un de l’autre (Où sont les Bisounours et les licornes ??), parce qu’Ares le meuchant il est mort et que donc tout est amouuuuuur. En vrai l’animosité France/Allemagne restera vivace juste que dans les années 80.
Signalons que cet l’armistice aux closes impossible à tenir et l’humiliation subit par le peuple allemand a emmené l’émergence du parti nazi et à la seconde guerre mondiale. Même mort Ares avait donc gagné face à l’amour de WW. Ça ça aurait pu être un aspect psychologique à creuser et qui aurait été raccord avec son état d’esprit dans BvS…

Mais pourquoi ? Parce que !

Il y a des scènes je me demande encore ce qu’elle faisait là à part pour remplir le quota de batailles/action…

Comme celle sur le No man’s land est belle, WW est badass et on a envie d’y croire. Et que donne cette bataille ? Et bien rien. On passe à autre chose une fois franchi les lignes ennemies. Ils sont sérieux ? Tout ça pour ça ? Elle semble être là juste pour le quota bataille. Soit.
Les méchants qui pour faire capoter l’armistice balance du gaz dans le QG, tue tout le monde, et vont ensuite faire une démo du gaz à d’autres soldats. Je sais qu’il y avait pas internet, mais bon quand un état-major se fait zigouiller ça se sait ? Tout le monde s’en fiche ? okéééé normal.
Vous allez me dire : Mais tu te pose trop de questions, c’est un film de super héros, rien de tout ça n’a existé, c’est un peu comme un monde parallèle, une uchronie. C’est vrai. Mais ce sont tous ces QUOII ??? ces WTF ?? ou encore ces MAIS ELLE SI NAIVE ?? Qui ont fini par me tuer le film. Tout ça mis bout à bout j’ai craqué j’ai plus pensé qu’à ça.

Pourtant le début sur l’île m’a beaucoup plu, la scène Pretty woman like était sympa, avoir un homme à poil au lieu d’une femme c’est sympa, voir David Thewlis dans le casting c’était trop bien, même les clichés ridicules des amis (Faire-valoir) de Trevor ça passait, le thème musical de WW est toujours aussi chouette, les combats au ralentis c’est too much -surtout 50 fois- mais c’est sympa à regarder… Bref, y a du bon, mais il aurait sans doute fallu creuser, plus, prendre le temps et ne pas tout faire à la va vite.

Wonder Woman sera un divertissement sympa si vous passez outre tout ces problèmes. Sinon, vous allez comme moi hurler face à l’incohérence à l’ineptie de ce récit.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.