La mélodie du bonheur avec Les étoiles au bout des doigts

Les étoiles au bout des doigts est un manga en deux tomes de Naka Nakaoka prépublié dans le magazine boy’s love .Bloom (prononcer dote bloom) et publié en volumes reliés en 2018. Ses deux premiers one-shot, Ima wa kawaii bambino et Tayutau tane, sortent en 2016. Son dernier titre, Kigi wa haru, date de fin 2019. Elle a annoncé sur twitter reprendre son travail après avoir été malade.

C’est quoi l’histoire ?

Minatobe est lycéen et, en tant que grand frère attentionné, il souhaite faire plaisir à sa petite sœur pour son anniversaire, en l’accompagnant au piano quand elle chantera sa chanson préférée. Aussi, il demande à Nari, prodige de cet instrument, de le lui enseigner… D’abord surpris, ce dernier finit par accepter. De leçon en leçon, les deux adolescents se rapprochent et dévoilent leurs doutes les plus intimes. Minatobe réalise alors que son camarade, choqué par un évènement du passé, ne souhaite plus se produire sur scène. Pourra-t-il lui venir en aide ?

TSUKI WO MEZASU, HOSHI NI NARU © 2018 by Naka Nakaoka / HOME-SHA Inc.
La mélodie du bonheur

Minatobe est un lycéen pas vraiment comme les autres, il joue du piano depuis qu’il est tout petit. Quand Nari lui demande de lui apprendre un morceau parce qu’il veut faire plaisir à sa petite sœur pour son anniversaire, il ne se doute pas qu’il va rencontre plus qu’un autre lycéen. La tâche est ardue, mais il va quand même tenter de l’aider. Derrière son sourire il cache un événement qui l’a traumatisé en tant que musicien. C’est au contact de Nari qu’il va reprendre confiance en lui. Non pas que l’amour soit la solution à tout (un passage m’a vraiment remuée), mais ensemble c’est sans doute plus facile pour affronter ses peurs.
Le fait qu’on est deux tomes pour raconter leur histoire, c’est aussi un gros plus car un one-shot aurait été trop rapide. Toute la partie qui est consacré au piano est tout aussi intéressante, c’est un réel apport à la romance. C’est très bien dosé.

Douceur et musique

Son style graphique est très joli, c’est un trait moins lisse et formaté que d’autres. Il y a plus d’aspérité qui est un gros plus pour ce titre qui va sonder les sentiments. J’aime aussi beaucoup que les couvertures se complètent pour former une seule illustration.
C’est un manga très doux, avec comme toile de fond une romance très mignonne et naturelle. Comme c’est souvent le cas avec les titres choisis par Akata on sent une vraie envie de partager des boy’s love doux, respectueux et positif. C’est donc encore une fois une belle petite perle qui nous  a été proposée par l’éditeur.

Les étoiles au bout des doigts est un manga adorable, très doux et qui fait naître de vraie beaux moments. Je le recommande chaudement car il fait vraiment passer un bon moment.

Public : +14 ans

Service presse

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.