Anime automne 2021 : My senpai’s annoying

© Shiromanta,ICHIJINSHA/My Senpai is Annoying Production Committee.

My senpai’s annoying est un manga de Shiromanta publié dans le web magazine Comic POOL (Otaku otaku, Uramichi Oniisan, Koi to Yobu ni wa Kimochi Warui). Il a commencé par publier des photos sur twitter avant de faire quelques petits dessins, c’est en 2017 que son histoire devient une série sur Pixiv. Le manga a remporté la 1re place dans la catégorie Web Manga du Tsugi Manga Award 2018 et la 8e place du Web manga sō senkyo 2018. Avec déjà huit tomes, la série est toujours en cours de parution.
Si le manga est inédit en France, on peut désormais regarder l’anime tous les samedis à 18h sur Wakanim.

De quoi ça parle ?

Futaba Igarashi est employée depuis presque deux ans dans une société nommée Itomaki et souhaite faire ses preuves le plus rapidement possible. Elle travaille en binôme avec un collègue plus ancien, Takeda Hirumi, qui semble rustre au premier abord, mais qui est en réalité très attentionné. Bien que Futaba le trouve un peu casse-pieds, elle n’est pas si mécontente de l’avoir à ses côtés, mais par moments, son attitude l’agace vraiment…

© Shiromanta,ICHIJINSHA/My Senpai is Annoying Production Committee.
L’équipe technique

L’anime est pris en charge par Doga Kobo (Sing « Yesterday » for Me, Dumbbell, Tada Never Falls in Love) un studio discret, mais de qualité. La réalisation a été confié à Ryota Itoh qui était assistant réalisateur sur Sing « Yesterday » for Me. Le chara design, très réussi, a été confié à Jikou Abe/Shigemitsu Abe. Le scénario est de Yoshimi Narita, la scénariste de I★Chu, Our love has always been 10 centimeters apart et  Precure.

Les musiques sont composées par Hiroaki Tsutsumi que l’on connait bien pour Jujustu Kaisen, Les enfants de la baleine, orange ou encore Tokyo Revengers. Le générique de début, Annoying! San San Week!, est assez drôle car c’est fait comme un clip d’entreprise avec les voix des principales actrices. Le générique de fin, Niji ga Kakaru Made no Hanashi, est lui interprété par Yui Horie qui double un des personnages secondaires.

La couverture du manga
Nos différences

My senpai’s annoying se déroule donc au sein d’une entreprise. Futaba Igarashi est ne jeune femme pleine d’énergie, mais aussi d’un minuscule gabarit, elle tombe amoureuse de son boss qui lui ressemble plus à une montagne.
La série va mine de rien aborder des thèmes comme les relations dans une même entreprise, la différence d’âge et de hiérarchie. Futaba est prise très au sérieux dans son travail par  Takeda Hirumi, elle ne se contente pas de lui apporter le thé. Mais côté sentiments il ne voit rien du tout. Futaba est jeune et complexée, tout d’abord par sa taille (et pas que celle de son bonnet), et elle manque de confiance en elle. J’aime bien leur différence de taille, sans doute parce que je connais ça. Quand il va moins vite pour être à sa vitesse ou qu’elle tente de se tenir dans le métro à la poignée… C’est du vécu !

J’aime aussi le couple secondaire Souta Kazama et Touko Sakurai (doublé par Saori Hayami). La dynamique entre eux deux est aussi très intéressante. En plus ils sont trop mignons… Je craque totalement.

Une série amusante et drôle, qui reste vraiment mignonne. C’est mon petit plaisir du samedi après un épisode bien tendu de 86 ! Comédie romantique, pleine de gags et de bons sentiments, on a besoin de ce genre de série tranche de vie de temps en temps !

My senpai’s annoying est un manga et un anime qui s’adresse à tous le monde, mais peut-être plus aux femmes adultes. Même si on reste sur une série de petits gags mignons et un couple qu’on ne verra certainement jamais ensemble que dans la dernière page du dernier chapitre.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.