Que regarder cet automne en anime ?

Une saison se termine et laisse la place à une nouvelle. Et oui, au revoir saison d’été -bien plus sympa qu’attendu-, bonjour saison d’automne. Dans cet article, je vais vous présenter les animes de l’automne 2021, tout du moins ceux que j’attends ou qui m’intriguent. Si vous voulez la liste complète aller voir sur les sites des plateformes ou MyAnimeList. Une affiche, une adaptation, un résumé qu’est-ce qui a retenu mon attention.

ADN

Crunchyroll

Bien entendu en haut de ma liste il y a la suite de 86 !! C’est sans doute l’un de mes plus gros coup de cœur cette année, sachant que je ne connaissais pas du tout les light novel.
Résumé : Pour répondre aux attaques de drones autonomes envoyés par l’empire voisin de Giad, la république de San Magnolia a développé ses propres drones de combat surnommés les “Juggernaut », espérant ainsi limiter les pertes humaines. En réalité, ces appareils sont pilotés par les 86, les habitants d’un district secret considérés comme du bétail.

Autre anime très attendu : THE NIGHT BEYOND THE TRICORNERED WINDOW. Un boy’s love que j’attends depuis plus d’un an. Inédit en France c’est sans doute la seule occasion qu’on aura de lire ce manga de Tomoko Yamashita (Entre les lignes).

Résumé : Un libraire qui peut voir les fantômes fait équipe avec un exorciste pour résoudre d’étranges mystères.

De retour sur Crunchyroll et Wakanim, Demon slayer est bien entendu dans mon top des attentes ! Comptez sur moi pour être au rendez-vous tous les dimanches.

TAKT OP.DESTINY est une histoire originale par les studios mad house et MAPPA. Du coup c’est assez intrigant. Espérons que ce sera une bonne surprise !

Résumé : La musique est comme une lumière qui illumine le cœur des gens. Elle a pourtant disparu de notre monde. Tout a commencé lorsqu’une météorite noire est tombée sur Terre. Des monstres nommés D2 ont émergé pour nous anéantir. Comme ces créatures étaient attirées par les mélodies, la musique est devenue taboue. Mais des opposants sont apparus. Les Musicart sont des filles tirant leur pouvoir de la musique et pouvant vaincre les D2. À leur côté, les Chefs d’orchestre les dirigent et les guident.
Nous sommes en 2047. Les États-Unis ont été dévastés par la lutte contre les D2. Takt, le chef d’orchestre, et Destiny, la musicienne, se rendent ensemble à New York. Dans un monde sans musique, Takt se languit de celle-ci. Pendant ce temps, Destiny la Musicart espère anéantir les D2. La mélodie qu’ils produisent ensemble sera-t-elle leur dernier espoir ?

MUV-LUV ALTERNATIVE est l’adaptation du célèbre visual novel. Pourquoi c’est la 1re collaboration entre Crunchyroll et la case horaire +Ultra de Fuji TV.
Résumé : Pendant plusieurs décennies, l’humanité a mené une guerre contre les BETA, des envahisseurs extraterrestres, en utilisant des machines de combat humanoïdes appelées Tactical Surface Fighters. Cette histoire raconte comment les hommes vivent et meurent pour éviter leur extinction…

THE FARAWAY PALADIN est l’adaptation d’un manga publié chez Komikku. Il y a de bon retour sur le manga, alors pourquoi pas regarder l’anime !
Résumé : Dans une cité en ruine, loin de la civilisation humaine, vit le seul enfant humain : Will. Il a été élevé par trois morts-vivants : Blood, le guerrier squelette héroïque, Mary, la momie prêtresse, et Gus, le sorcier fantôme grincheux. Tous les trois enseignent leur savoir au jeune garçon et lui offrent toute leur affection.
Un jour, Will commence à s’interroger sur ce qu’il est. Il découvre les secrets des morts-vivants cachés dans ce pays lointain. Il apprend l’amour et la miséricorde des bons dieux, ainsi que la paranoïa et la folie des mauvais dieux. Puis, il part à l’aventure pour devenir un paladin.

Platinum end est l’adaptation du manga des créateurs de Death Note. J’avais lu le premier tome, mais je ne suis pas allée plus loin car il ne m’avait pas passionné. Je tente l’anime voir si il capte mieux mon attention.
Résumé : Mirai, un jeune homme qui a perdu tout espoir en la vie, est sauvé par un ange alors qu’il tente de se suicider. Mais cette rencontre fatidique pourrait bien le plonger dans un désespoir plus profond encore…

SAKUGAN est une création originale du studio Satelight, c’est toujours à pile ou face avec les originaux, mais le plot est sympa. A tenter donc !
Résumé : Dans un futur lointain, l’humanité vit entassée dans des colonies exiguës taillées dans la roche, un monde qu’on appelle le labyrinthe. Ceux qui sortent de ces zones, les Markers, s’exposent à un monde inconnu rempli de dangers. La petite Memempu supplie son père, Gagumber, de devenir un Marker afin de retrouver la trace de sa mère disparue. Il finit par accepter et forme, avec sa fille, une curieuse équipe partie explorer le labyrinthe…

Netflix

Deux nouveautés en streaming et qui vont presque être en simulsub. Nous aurons 15 jours de différences avec le Japon, mais les animes seront semble-t-il doublé. C’est bien mieux que d’attendre 3 à 6 mois pour avoir la série en entier alors que la plupart des gens les ont regardé illégalement. Bref, Netflix semble avoir écouter le public amateur d’anime et qui a l’habitude du simulcast depuis des années.
Blue period commencera le 9 octobre et Komi-san le 21 octobre. Ces deux séries m’intéressent !

Blue period est un anime tiré du manga de Tsubasa Yamaguchi édité en France chez Pika. Je le recommande chaudement.

Résumé : Yatora est un lycéen studieux à qui tout réussit. Pourtant, il ressent depuis toujours une impression de vide en lui. Jusqu’au jour où, par hasard, il tombe sur un tableau qui le subjugue littéralement… Très vite, Yatora réalise que peindre est le seul moyen de faire passer ses émotions et de se révéler. Cet événement le pousse à se livrer corps et âme à la peinture pour tenter le concours d’entrée de la plus sélective des écoles de Beaux-arts !

Komi Can’t Communicate est aussi l’adaptation du manga de Oda Tomohito une comédie romantique sur fond de communication.

Résumé : Dans un lycée plein de personnages uniques, Tadano aide sa camarade de classe timide et insociable Komi à atteindre son objectif de se lier d’amitié avec 100 personnes.

Wakanim

Déjà commencé il y a quelques semaines, The Heike Story est une pure merveille par le studio Science Saru diffusé au Japon dans la case +ULTRA et que nous avons avec un peu d’avance.

Résumé : Préparez-vous à vivre un bel anime d’époque ! The Heike Story s’inspire d’un conte historique japonais : le récit épique de la lutte entre deux clans pour le contrôle du Japon à la fin du XIIe siècle.

La suite de Mushoku Tensei bien évidement ! J’espère que la qualité sera toujours au rendez-vous.

Résumé : « Ici, je vais me transcender ! » Un anonyme de 34 ans, célibataire endurci, reclus et au chômage se fait écraser par un camion peu après avoir été chassé de la maison familiale. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il se réveilla bébé dans un monde d’épées et de magie ! Rudeus, comme il s’appelait désormais, jura alors de réussir sa deuxième vie et de tirer un trait sur l’immonde déchet qu’il avait été 34 ans durant. Dès son jeune âge, il nouera de nombreux liens dans ce nouveau monde, notamment une solide amitié avec trois fillettes, avant de partir pour une aventure aussi palpitante que périlleuse. Une seconde chance lui a été accordée… et elle ne sera pas de tout repos !

Ranking of kings, depuis son annonce l’année dernière j’attendais cet anime avec impatience, il est diffusé au Japon dans la case Noitamina. Tiré d’un manga de Toka Sosuke il a l’air intéressant, de plus il est réalisé par Wit Studio.

Résumé : Dans un monde où les rois sont classés entre eux, le jeune prince Bojji commence en bas de l’échelle. Naïf, sourd et frêle, son peuple ne compte pas sur lui pour faire briller le royaume. Mais sa rencontre avec Kage, monstre de bas étage au grand cœur, va allumer en lui une petite étincelle de courage. À deux tout devient possible, y compris faire grimper Bojji jusqu’en haut du classement des rois !

Taisho otome fairy tale est une comédie romantique tiré du manga du même nom. Ca a l’air mignon à voir !

Résumé : Japon, ère Taisho. Tamahiko Shima a perdu l’usage de sa main droite après un terrible accident. Dévasté, il vit depuis en ermite à la campagne. Mais un jour, une jeune femme frappe à sa porte, prétendant être son épouse. Cette rencontre inattendue pourrait bien lui redonner goût à la vie…

The vampire dies in no time est l’adaptation d’un manga de Bonnoki Itaru lui aussi réalisé par Madhouse, il est assez attendu. Je vais y jeter un œil.

Résumé :  Un chasseur de vampire traque le monstre responsable de l’enlèvement de plusieurs enfants. Son enquête le mène rapidement à l’ancien manoir où vit Dralc, un dangereux vampire immortel. Mais alors qu’il tombe nez à nez avec lui, il réalise que ce monstre est en réalité le plus froussard de tous les vampires !

La première astronaute de l’histoire de l’humanité était une vampire. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le monde est divisé en deux superpuissances : l’Union des républiques de Zirnitra à l’est, et le Royaume d’Arnack à l’ouest. Ces deux nations décident de tourner leur soif de conquête vers l’espace et se lancent dans une course féroce au développement. 1960. Gergiev, chef suprême de l’Union, annonce le « Projet Miechita », qui vise à réaliser un vol spatial habité dont la réussite serait une première dans l’histoire de l’humanité. C’est ainsi que Lev Leps, candidat astronaute remplaçant, reçoit l’ordre d’effectuer une mission secrète : le « Projet Nosferatu ». Ce projet a pour but d’envoyer une vampire dans l’espace avant d’effectuer le vol spatial habité. La mission consiste à surveiller et former le sujet d’expérience appelé Irina Ruminescu. Lev et Irina, humain et vampire, superviseur et sujet d’expérience…Même s’ils sont déchirés par leurs différences et l’ego de la nation, l’amour qu’ils partagent pour l’espace leur fera tourner la tête vers les étoiles.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.