Ride Your Wave : prendre la vague de la vie

© Alba Films

Ride Your Wave est actuellement au ciné, sorti en 2019 au Japon, il a mis pas moins de deux ans avant d’enfin arriver en France. A part quelques rares avant-première et festival on n’avait eu peu d’occasion de le voir. Un soulagement car on a bien cru qu’il allait sortir directement en DVD.

L’histoire

Hinako, une jeune fille passionnée de surf, déménage dans une ville balnéaire. Lors d’un incendie, elle est sauvée par un pompier nommé Minato. De cet incident va naître une incroyable fusion entre deux êtres que tout oppose. Mais Minato, jeune débutant surfeur, se retrouve un jour englouti par la mer. Alors que tout le monde tente de surmonter sa peine, Hinako s’accroche à l’esprit de son ami, qui rejaillit dans sa vie sous forme d’eau… Commence alors un nouveau chapitre de leur romance.

Masaaki Yuasa, réalisateur talentueux

Il s’agit donc du dernier film de Masaaki Yuasa que l’on connait pour ses films d’animations Night is Short, Walk on Girl ou Lou et l’île aux sirènes, on connait aussi ses séries animés Devilman: Crybaby, Keep Your Hands Off Eizouken!, Ping Pong the Animation ou le plus controversé (mais récompensé à Annecy !) Japan Sinks : 2020. Son prochain, Inu-Oh, sortira en 2021 au Japon.

Le script du film est de Reiko Yoshida qu’on retrouvera prochainement sur l’adaptaiton de Blue period, elle a déjà une longue carrière. Mari Motohashi s’occupe du chara design, elle a déjà travailler à plusieurs postes sur Devilman: Crybaby et Keep Your Hands Off Eizouken! au sein du studio Science SARU. Saluons ici, toutes l’équipe des animateurs qui ont fait un incroyable travail sur l’eau. Je le reverrais avec plaisir pour détailler chaque plan tellement c’est beau. Ils jouent avec les transparences, les volumes et ses bleus incroyables.

Les musiques sont de Michiru Oshima une grande compositrice Japonaise à qui l’on doit de très belles partitions dont (liste non exhaustive !) Le continent du vent, Fullmetal Alchemist, Hana yori Dango, Patéma et le monde inversé etc. Ryōta Katayose qui double Minato est un des membres du boy’s band Generations from Exile Tribe. C’est une des chansons du groupe qui va vous rester en tête tout au long du film. Brand New Story est un élément clef du film. Ce qui relit nos deux amoureux par de-là la mort. Une sorte de formule magique moderne qui

© Alba Films
Prendre la vague au bon moment

Ride Your Wave est un film plein de métaphore, plutôt que de faire un long-métrage larmoyant, Masaaki Yuasa prend le contrepied avec un ton léger, positif, malgré la tristesse de son récit. La vie est comme la mer, une succession de vagues qu’il faut savoir surfer. Si on attend et qu’on met en pause sa vie, on n’avance plus, on fait du sur place. Que ce soit Hinako chez les vivants, que Minato qui vient de décéder chacun doit avancer. Il n’y a pas qu’une vie dans notre vie, mais plusieurs. Aussi belle soit-elle elle peut s’arrêter à tout moment, rebondir et aller de l’avant n’est pas une mince affaire. Mais elle est primordiale.

Dans Ride your wave, Minato au début veut rendre le sourire à Hinako, pourtant il sait que c’est vain et qu’elle doit désormais continuer à vivre sans lui. Avec son souvenir, certes, mais il y a beaucoup d’autres vagues à surfer après lui. J’ai trouvé cette façon de voir les choses très belle. Certains penseront que c’est une bluette, alors qu’au contraire c’est assez profond. Quand on perd l’amour de sa vie, tout s’écroule, on meurt un aussi. Mais Hinako est jeune, elle doit pouvoir avoir une belle vie pleine d’autres aventures.

Ride Your Wave est un très beau film d’animation qui porte un message ultra positif malgré un plot de départ assez triste. Une plongée tendre et délicate dans les eaux du Japon. 

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.