Hommage à John Williams au Grand Rex

12105830_861282857320613_4761780510818699954_nTribute to John Williams, Music from the Films of Steven Spielberg

Samedi soir j’allais à la seconde séance d’un merveilleux programme musical. Je suis allée écouter les meilleurs morceaux de John Williams pour Steven Spielberg interprété par un orchestre symphonique dans une salle au charme certain le Grand Rex. J’ai déjà eu la chance d’entendre certains de ses morceaux repris par l’orchestre philharmonique de Prague il y a une dizaine d’année.

En 40 ans de collaboration, John Williams et Steven Spielberg sont à l’origine de certaines des plus grandes partitions que le XXe siècle ait connu. Tribute to John Williams vous propose de vous plonger dans les plus grands thèmes du compositeur.

John Williams, pour résumer vite fait, c’est cinq Oscar de la meilleure musique (pour 50 nominations), mais aussi 4 Golden Globes, 7 BAFTA Awards et 21 prix Grammy… C’est plus d’une centaine de films, des concertos, des musique de chambre et musique de Célébrations… Bref, un foisonnant compositeur, musicien et chef d’orchestre. Ce sont surtout des thèmes inoubliable : Star Wars, Superman, Indiana Jones, Harry Potter, Les dents de la mer, Jurassic Park… Oui rien que ça !

Le concert commence par le fameux morceau des dents de la mer, joué par un merveilleux orchestre il m’a donné des frissons. Histoire de ne pas nous laisser dans l’ignorance quand on ne reconnait pas un morceau, une petite animation nous balade sur une carte où se déroule le film en question apparaît ensuite le titre.

De tous les films proposé ce soir là, il n’y a que 1941 que je n’avais pas vu. D’ailleurs si j’ai bien vu les autres films je ne me souviens pas forcément de la BO. Qu’importe la patte John Williams est bien présente.

On sent que le producteur est fan d’Indiana Jones car nous avons eu un large éventail des différents thèmes des quatre films, oui même le dernier celui qui est tant décrié. D’ailleurs l’invité spécial de cette soirée c’est Jonathan Ke Quan alias Demi-Lune. Il était aussi Data dans Les Goonies.
Il est venu sur scène pour répondre à quelques questions. Il y avait un interprète, mais je comprenais bien sans. En tous les cas il nous a bien fait rire.

On nous avait promis trois surprises, c’est la dernière qui fut ma préférée. Pour  la première fois le thème de Rey était joué par un orchestre devant un public. J’ADORE ce thème. J’étais aux anges !

Bonne nouvelle un second concert aura lieu le 18 février 2017 avec un programme alléchant : Star wars, Harry Potter ou encore Superman. J’ai déjà acheté mes places je ne doute pas de prendre autant de plaisir que lors de ce concert !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.