sorties

Expo : L’Art Nouveau, la révolution décorative

IMG_20130801_093402

Je suis allée à la Pinacothèque de Paris pour voir la première rétrospective de l’Art nouveau français depuis les années 60. Elle a lieu du 18 avril 2013 au 08 septembre 2013. Dépêchez vous si vous avez envie d’admirer une multitude d’objets et de dessins de cet art en symbiose parfaite avec la nature.

IMG_20130731_150148

En réaction au classicisme, l’Art nouveau n’impose aucune obligation à l’artiste. Conçu comme l’art de la liberté, il se dégage des convenances qui entravaient jusque-là la création. Les formes codifiées qui sont la caractéristique de l’académisme volent en éclats comme pour faire de l’Art nouveau un art transgressif au cœur duquel l’érotisme devient une donnée incontournable.
Conçu comme un art total, l’Art nouveau est partout, il est aussi bien peinture que mobilier, bijou, architecture et verrerie, référence à la nature, à la femme, aux plantes : l’interpénétration de tout en tout pourvu qu’elle chasse l’austérité et les règles.

En réaction au classicisme, l’Art nouveau n’impose aucune obligation à l’artiste. Conçu comme l’art de la liberté, il se dégage des convenances qui entravaient jusque-là la création. Les formes codifiées qui sont la caractéristique de l’académisme volent en éclats comme pour faire de l’Art nouveau un art transgressif au cœur duquel l’érotisme devient une donnée incontournable.

Conçu comme un art total, l’Art nouveau est partout, il est aussi bien peinture que mobilier, bijou, architecture et verrerie, référence à la nature, à la femme, aux plantes : l’interpénétration de tout en tout pourvu qu’elle chasse l’austérité et les règles. (source)

Alfons-Mucha-1960-1939-au-musee-Fabre-a-Montpellier_exact780x1040_pMucha (pub pour JOB du papier à cigarette)

Dans cette expo on peut voir des œuvres de Lalique (bijoux), Gallé (meubles), Daum (vases), Guimard, Hawkins, ou Grasset (dessins et tableaux).
J’ai aussi eu un coup de cœur pour les différents dessins de Paul Berthon.
Mais mon cœur était tout entier dévoué à Mucha dont on peut voir quelques œuvres. C’est mon préféré son trait est le plus fin, le plus élégant et imaginatif.

ARP_6961500_455-13Paul Berthon (Sarah Bernard)

L’exposition est un peu courte (j’en aurais voulu encore plus !! Il y a pourtant 200 objets !), mais elle a le mérite d’être très complète et de vraiment faire découvrir toute l’étendue de cet Art Nouveau souvent dénigré et pourtant si magnifique. Je suis repartie avec le livret de l’exposition et un calendrier Mucha car on ne se refait pas :p

Accès >>
Pinacothèque 1
28, place de la Madeleine
75008 Paris
Ouverture tous les jours >>
De 10h30 à 18h30
Le billet simple 1 exposition temporaire >>
Plein tarif 12 €
Tarif réduit* 10 €
Évitez la file d’attente ! Achetez votre billet en ligne >
Plein tarif internet 13,50 €
Tarif réduit* internet 11,50 €
Site de la pinacothèque

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.

2 réflexions sur “Expo : L’Art Nouveau, la révolution décorative

  • j’hésite j’hésite… je suis souvent déçue par les expos de la Pinacothèque mais ce sujet là est passionnant!

  • « l’Art nouveau un art transgressif »
    ….
    …….
    ………..
    MUHAHAHAHAHA XD
    Je ne dirais rien parce que bon :’)
    Que l’on ne se méprenne pas, j’adore l’art nouveau Mucha et Lalique en tête (il y avait eu une belle expo Lalique au musée du Luxembourg d’ailleurs), j’aimerais bien aller voir cette expo (si j’ai du temps à Paris) mais en même temps j’ai déjà vu plein de choses d’eux dans divers musées et expos donc…un peu peur de la redite.

Commentaires fermés.