LectureLivre

Dystopie pour ado ma sélection

6b9d47a5e0f93efd4a0772bd63278486_large

Qui lu cru l’adolescent lit ! C’est le secteur qui connait le plus gros boum en littérature. Il est vrai que même si ce sont des livres pour ado, un adulte peut facilement les lire sans se sentir à côté de la plaque. J’assume pleinement les lire car ils sont bien écrit et m’apporte ce que je cherche à savoir : l’évasion. Harry Potter et Twilight ont ouvert la marche dans des styles et des approches bien différents. Depuis quelques temps c’est la dystopie qui est à l’honneur (avant que cela ne tourne vers les récits sur les anges, les zombies ou l’apocalypse).
Parmi les gros succès il y a l’incontournable Hunger Games qui a eu un énorme succès en librairie et au cinéma. Mais tout n’est pas à l’image d’Hunger Games fort heureusement.

La dystopie pour ado est un genre récent (moins de 10 ans), mais il est connu depuis bien plus longtemps chez les adultes avec des ouvrages comme Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley (1932) , 1984 de George Orwell (1948) ou Farenheit 451 de Ray Bradbury (1953).

Depuis quelques mois je me suis donc mise en quête de quelques livres sur ce sujet. Le fond du sujet est imperceptiblement le même : un (plus souvent une !) personnage est enfermé dans une société avec des règles strictes, puis un jour tout est remis en cause et tout va changer.

Partant de là il y a des tas d’histoires à inventer et les auteurs s’en donnent à cœur joie et leurs éditeurs aussi. Je vais essayer de vous donner envie de lire avec les quelques séries que j’ai déjà pu engloutir ces derniers temps.

Hunger_Games_tome_1Hunger games – Suzanne Collins – 3 tomes et bientôt 4 films

J’en ai déjà parlé l’année dernière quand je suis tombée dedans et que j’ai dévoré d’une traite la trilogie. C’est sans doute l’un des meilleurs, pas forcément pour les talents d’écrivains de Suzanne Collins, mais pour son imagination débordante et sa maîtrise du rythme et des rebondissements. Elle tient le lecteur par le bout du nez.

Je ne vous recommanderais jamais assez de vous plonger dans cet univers inspiré des mythes et légendes grecques. J’ai plus de mal avec le film que j’ai trouvé très mal filmé. J’attends la suite avec un nouveau réalisateur avec impatience. Encore quelques mois à tenir.

Article de juillet 2012

CV-prov_Divergente12Divergent – Veronica Roth – 2 livres (le 3e cet automne) et bientôt 1 film

C’est un univers très sombre. Au début de l’histoire même si le régime semble oppressant, le peuple a l’air de ne pas si mal le vivre. Ce n’est qu’en grattant la surface qu’on s’aperçoit que c’est l’inverse.

Comme Hunger Games le ton du récit est dur, attention à ne pas trop vous attacher à certains personnages. C’est très prenant et on ne lâche pas le livre si facilement, même si le début peu sembler laborieux car l’auteure nous décrit comment fonctionne les factions.

Récit complètement addictif, j’attends avec impatience le dernier tome qui sortira cet automne en anglais et Dieu seul c’est quand en français. Mais ne vous inquiétez pas il sera sur ma liste d’achat obligatoire !

Le film sortira en 2014 et j’espère qu’il sera à la hauteur du live.

Article d’avril 2013

La_SelectionLa sélection – Kiera Cass – 2 livres, le 3e l’année prochaine, série télé avortée

C’est une version plus légère de la dystopie. Si des gens meurent ce sont jamais des personnages récurrents et ça fini toujours bien. Le 3e tome me fera peut-être changer d’avis, mais j’en doute pour le moment. Il ne sera toutefois disponible en version originale qu’en 2014, il faudra encore plus de patience pour le lire en français.

J’ai plus vu ça comme un Arlequin version ado que comme une réelle dystopie. C’est mignon ça se laisse lire et heureusement dans le second tome on commence à entrevoir l’ampleur politique et sociologique derrière les frous-fous et les paillettes. Mais ça reste tout de même assez superficiel. On sent que l’auteure a voulu créer un petit monde avec ses codes, ses règles et une géopolitique post apocalyptique, mais on ne ressent jamais de tension. Le roman est surtout axé sur les sentiments digne d’une girouette de l’héroïne. C’est le dernier qui l’a embrassé qui a raison et c’est un peu saoulant parfois.

Ils se lisent sans déplaisir (ils sont courts à peine 300 pages), mais ce n’est pas non plus celui que je recommanderais pour une première lecture. Une série qui fait passer le temps sur la plage. Je critique, mais j’attends le dernier volume pour savoir enfin qui va choisir America : Aspen ou Maxon ?

Delirium_livre_1Delirium – Lauren Oliver – 3 livres, série télé et film avorté

J’ai mis du temps à sauter le pas, le résumé ne me passionnait pas plus que ça. Dans cet univers l’amour est devenu une maladie que l’on tente d’éradiquer à l’âge de 18 ans par un procédé qui vous enlève vos sentiments. J’avais peur d’un roman un peu trop à l’eau de rose. Il est vrai que l’on voit tout arriver à 100 km, j’ai attendu vraiment 77% du livre pour être enfin surprise ! Même si on sent l’oppression sur les habitants,

Ce premier tome est une longue (très longue) mise en place de l’univers et de l’intrigue. L’héroïne, Lena, est sympathique, mais change de comportement assez radicalement ce qui peut paraître un peu bizarre. Et c’est seulement à la fin qu’elle prend un peu d’ampleur.

Il y a tout de même des incohérences assez frappante. Elle se fait mordre jusqu’au sang, il est même dit qu’un bout de peau est parti, et elle se soigne juste avec un peu de crème et tranquille la vie elle part s’amuser sur la plage quelques jours après sans que ça se voit… Comment dire… Et pourquoi toute les institutions sont infiltrées mais sans qu’il ne se passe rien, sans réel but…

J’ai profité d’une promotion de Black Moon pour me procurer le premier volume et j’espère lire la suite, car même si je ne suis pas convaincu à 100%, j’aimerais savoir si l’auteure arrive à faire un récit un peu plus épique que celui proposé dans le premier tome.

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.

2 réflexions sur “Dystopie pour ado ma sélection

  • Essaie the 5th Wave (La 5ème vague) de Rick Yancey, j’en ai lu beaucoup de bien et je l’attaque moi-même en arrivant sur les plages portugaises <3

  • Je ne connais pas je note !

Commentaires fermés.