Cinéma

Hitchcock vu à travers Psychose

20281252.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxHitchcock faisait parti de ma liste de films à voir cette année. J’ai donc attendu patiemment que mon cinéma le joue quelques semaines. Amateur de biopic et de l’oeuvre d’Hitch j’étais toute destiner à voir ce film !

20380203.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxHitchcock

Alfred Hitchcock, réalisateur reconnu et admiré, surnommé « le maître du suspense », est arrivé au sommet de sa carrière. A la recherche d’un nouveau projet risqué et différent, il s’intéresse à l’histoire d’un tueur en série. Mais tous, producteurs, censure, amis, tentent de le décourager. Habituée aux obsessions de son mari et à son goût immodéré pour les actrices blondes, Alma, sa fidèle collaboratrice et épouse, accepte de le soutenir au risque de tout perdre. Ensemble, ils mettent tout en œuvre pour achever le film le plus célèbre et le plus controversé du réalisateur : PSYCHOSE.

Il faut avoir vu et apprécié un minium Psychose pour apprécier ce film. Ce dernier ne retrace pas la vie du cinéaste, mais revient sur une période de sa vie lorsqu’il tourne sont plus gros succès en salle : Psychose. 47e long métrage du maître incontesté du suspens, il veut se renouveler et ce n’est pas chose facile car son studio, qui ne croit pas au projet, ne veut pas le financer. On suit donc la production du film jusqu’à sa sortie.

En sortant du cinéma j’étais très contente, on apprend plein de choses, on est au coeur du film c’est vraiment très intéressant. Le clin d’oeil à la fin du film lorsqu’il dit ne pas savoir ce que sera son projet suivant est bien amené. Sans être une comédie, on sourit souvent et on ne s’ennuie pas. Certaines scènes sont vraiment intéressantes même si romancées (la censure, la réaction d’Hitchcock lorsque les spectateurs sont dans la salle pendant la scène de la douche etc.).

Il y a eu de nombreuses critiques sur un Anthony Hopkins engoncé dans ses prothèses, à vrai dire je ne me souviens pas assez d’Hitchcock pour dire si son phrasé et ses mimiques lui ressemblent… Il est vrai qu’il n’a pas l’air totalement à l’aise. Helen Mirren qui tient le rôle d’Alma Reville la femme d’Hitchcock s’en sort bien mieux.

J’avais peur de m’ennuyer, mais j’ai finalement passé un bon moment et j’ai surtout eu une grosse envie de revoir les films du maître du suspens !

Note : 16/20

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.