Cinéma

Matrix revolutions

Neo_smith2

NE PAS LIRE CE QUI SUIT SI VOUS N’AVEZ PAS VU MATRIX REVOLUTIONS
**ATTENTION SPOILERS**

18364977J’ai enfin pu aller voir Matrix revolutions 🙂 Et je n’ai pas été déçu. Le film est très bon, on a moins de scènes d’action et plus de réflexion (y en a qui vont devoir faire marcher leur cerveau je sens qu’ils vont pas aimer le film :p).
Le couple Neo/trinity est magnifique jusqu’à la fin. Et le final, même si elle était prévisible, n’est ni un happy end, ni une fin tragique. C’est spécial, mais j’imagine le casse tête pour les frères Wachowski ! D’ailleurs je suis surprise qu’on dise qu’on ne sait rien de plus dans ce volet o_0;; Les gens dorment pendant les séances ?

C’est intéressant de voir comment la notion de Karma et donc de choix (question redondante dans cet épisode) est utilisé dans le film. La notion du destin inéluctable de neo, de ses actions (Karma) qu’il répète aux cours de ses réincarnations (cycle de la matrice) pour que ce monde soit parfait tout ceci guidé par l’oracle, est habillement décrit.

C’est vraiment un film à voir plusieurs fois pour bien tout comprendre. J’attends avec impatience le box de trois DVD qui ne manquera sûrement pas de sortir Noël prochain ?

Je suis pas trop fan de SF (je préfère la fantasy) mais là j’suis sur les fesses ! 🙂 Il est EXCELLENT !!!!

***

Tiens samedi je viens de m’apercevoir que Konci avait un second magasin à côté de l’autre ^^ » » Mais j’suis contente j’ai vu Kiro 🙂 Le week end ça passe trop vite… Enfin on ont peu rien et mardi c’est férié ^^’ On va pas se plaindre non plus.

J’ai même trouvé en face de Tonkam une boutique de neo metaleux (fringues) où j’ai vu de super Tshirt de Linkin park 🙂 Je sens que je vais aimer le coin Bastille moi 🙂

Pour répondre à Kaworu Kisô et Gauze n’ont rien à voir. Gauze est très facile d’écoute (Yokan, Cage, raison detre, yurameki, 304 etc.) et accessible que Kisô plus violent (Zomboid, Pink killer, Karasu, Kigan, Fucker family etc.). Personnellement, mon cœur est à Kisô, mais chacun ses goûts ^^

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.