Découverte Jmusic : sympa de King gnu

Diplômé de l’université des arts de Tokyo, Daiki Tsuneta se lance dans la musique et fonde Srv.Vinci en 2014. Leur musique est un mélange de rock, funk, pop et hip-hop… Daiki Tsuneta et Satoru Iguchi se partagent le chant, c’est l’une des singularités du groupe. J’ai connu le groupe avec le single Prayer X qui servi de générique de fin à l’anime Banana Fish. J’ai ensuite voulu écouter leurs titres, mais ça ne passait pas. Allez savoir pourquoi ? Pas le bon timing ? Ça m’arrive souvent…
Leur premier album s’appelle Mad me more softly, c’est à partir de l’EP suivant Tokyo Chaotic que Satoru Iguchi supporte Daiki Tsuneta. C’est le 26 avril 2017 que le groupe change de nom pour King Gnu et sort un nouvel album : Tokyo Rendez-Vous. Leur popularité s’accroît rapidement. En 2018, ils font leur premier one man, et en 2019 le groupe gagne le prix du meilleur clip de l’année avec Hakujitsu au VMAJ2019 organisé par MTV.

Cette année est sorti Sympa leur premier album major. Je ne l’ai pas aimé la première fois où je l’ai écouté, je ne l’ai pas aimé la seconde fois non plus. Et puis spotify, sournoisement, m’a proposé quelques titres (dont Slumberland) de temps en temps et ces titres ont commencé à me plaire, puis il y a eu le clip de Hakujitsu que j’ai adoré. Du coup je me suis replongée dans l’album et cette fois, des mois après sa sortie, j’ai aimé.

Parfois, il faut savoir être patiente et attendre le bon moment pour aimer une oeuvre. Elle doit arriver au bon moment dans ma playlist. Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive et ça peut être très long.

La diversité des titres et des arrangements fait de cet album une synthèse assez intéressante de ce que peut proposer le groupe. On a des titres très catchy comme Flash!!! ou sorrows (gros contraste avec les paroles qui ne sont pas joyeuses du tout) et des ballades qui vous déchire les tripes comme The hole c’est un hommage aux ballades pop japonaises… Ses quelques notes de piano me font mal au cœur vous n’imaginez même pas avec quelle force…

It’s a small world offre une ambiance incroyablement décontractée et agréable. Contraste avec Bedtown et son rythme funky donne envie de danser.

Depuis que j’ai commencé à accroché, l’album a tourné en boucle et je serais bien incapable de vous dire pourquoi je n’accrochais pas alors que je fond à chaque note de cet album. C’est une vraie perle, une ambiance incomparable et des rythmes suaves et sucrés. J’adore. spoiler j’écoute aussi Tokyo Rendez-Vous désormais. King gnu fait parti des groupes Jrock à suivre de très, très près.

Track list

Sympa Ⅰ
Slumberland
Flash!!!
Sorrows
Sympa Ⅱ
Hitman
Don’t Stop the Clocks
It’s a small world
Sympa Ⅲ
Prayer X
Bedtown
The hole
Sympa Ⅳ

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.