Anime d’hiver 2019 : My roommate is a cat

My roommate is a cat est un nouvel anime qui est disponible toutes les semaines sur Crunchyroll. Il est adaptée d’un manga publié depuis 2014 au Japon chez Flex Comix. Il est inédit en France. On doit la réalisation de la série au studio Zero-G (Grand Blue) et la bande son est composée par Kotringo (Dans un recoin de ce monde). Chaque nouvel épisode sera diffusé ce mercredi à partir de 18h.
Vous connaissez ma passion pour nos amis à moustaches, j’ai donc sauté sur le premier épisode de cet anime. Il était fait pour moi !

L’histoire est celle de Subaru Mikazuki est un romancier timide qui lutte pour garder une vie sociale et aller à la rencontre des gens. Par un heureux hasard, il partage son quotidien avec un chat abandonné qu’il a recueilli dans la rue. Chacun d’entre eux n’a pas vécu des jours très heureux. C’est l’histoire de deux êtres un peu perdus qui vont se reconstruire et dont on partage la vie, tantôt à travers le regard d’un homme, tantôt à travers celui d’un chat.

Comment ne pas craquer pour cette boule de poils ? Il est a croquer, même si on lui prête bien des pensés humaines, les histoires restent mignonnes et le spectateur s’attache rapidement. De la ronronthérapie ? Peut-être en tous les cas il est bien prouvé que la présence de ces petits animaux nous font du bien. Et eux en profite, c’est donnant, donnant.
Le héros est un romancier de 23 ans qui vit seul et qui a beaucoup de mal à interagir avec ses semblables. Il préfère la solitude, c’est là qu’Haru va bouleverser son quotidien. Une si petite boule de poils va sans le savoir aider notre héros à s’ouvrir au monde qui l’entoure. C’est moins cher qu’un spy, ok ça consomme des croquettes, mais ça fait aussi des câlins. La seconde partie de l’épisode nous montre le point de vu du chat. C’est d’autant plus amusant que c’est souvent éloigné de ce que pense comprendre notre héros de ce gentil matou.

L’animation est correcte, c’est pas fou-fou, mais ce n’est pas non plus une série à gros budget. Le chara design, de KITAO Masaru (Death note), est proche du manga  et la musique vraiment jolie.  Le héros est doublé par Kenshō Ono (Tsurune, RErideD, l’attaque des titans, Yuri!!! on Ice).

Les deux génériques ne sont pas de ceux que je retiendrais le plus de cette saison. Le générique de début Unknown World est interprété par Schrödinger’s Cat and Kotringo quant à celui de fin on retrouve Yoshino Nanjō avec le titre Kimi no Tonari Watashi no Basho. Elle double également Haru le fameux chat de la série.

My roommate is a cat est une excellente série à regarder avec ses chats sur le canapé, chaque semaine je retrouve avec plaisir Haru et son collocataire Subaru, car oui nous habitons chez nos chats et pas l’inverse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.