Bienvenue à Suburbicon

synopsis : Suburbicon est une paisible petite ville résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement entretenues, l’endroit parfait pour une vie de famille. Durant l’été 1959, tous les résidents semblent vivre leur rêve américain dans cette parcelle de paradis. Pourtant, sous cette apparente tranquillité, entre les murs de ces pavillons, se cache une réalité tout autre faite de mensonge, de trahison, de duperie et de violence… Bienvenue à Suburbicon.

Pourquoi : N’écoutez pas les critiques ce film est très bon ! En tous les cas moi j’ai adoré. La critique arrive mercredi sur le blog.

Paddington 2

synopsis : nstallé dans sa nouvelle famille à Londres. Paddington est devenu un membre populaire de la communauté locale. A la recherche du cadeau parfait pour le 100e anniversaire de sa chère Tante Lucy, Paddington tombe sur un livre animé exceptionnel. Il se met à multiplier les petits boulots dans le but de pouvoir l’acheter. Mais quand le livre est soudain volé, Paddington et la famille Brown vont devoir se lancer à la recherche du voleur…

Pourquoi : Le premier avait été une bonne surprise que j’avais pourtant zappé en salle. J’attends le second avec impatience. Une belle brochette d’acteur pour un film qui sera aussi mignon que le précédent.

We Are X

synopsis : We are X célèbre le grand retour du groupe mythique japonais X JAPAN et conte le destin extraordinaire du leader du groupe, Yoshiki. Sous la direction énigmatique de Yoshiki, batteur, pianiste, compositeur et producteur, X Japan a conquis des millions de fans dans le monde, anonymes ou célèbres comme Sir George Martin, KISS, Stan Lee ou l’Empereur du Japon. We are X dresse le portrait intimiste de ce virtuose, profondément hanté, et de sa musique qui a fasciné des foules de fans durant 3 décennies.

Pourquoi : C’est fabuleux pour une fan de la première heure comme moi de voir ce documentaire dans les salles françaises. Venez découvrir la légende X-JAPAN au cinéma. Vous allez voir ça vaut le coup !

Star Wars : Les Derniers Jedi

synopsis : Les héros du Réveil de la force rejoignent les figures légendaires de la galaxie dans une aventure épique qui révèle des secrets ancestraux sur la Force et entraîne de surprenantes révélations sur le passé…

Pourquoi : Si Rogue One m’a laissé sur ma faim l’année dernière, j’attends beaucoup de ce 8e épisode. J’espère aussi que le film va nous bluffer par rapport à la bande-annonce.

Ferdinand

synopsis : Ferdinand est un taureau au grand cœur. Victime de son imposante apparence, il se retrouve malencontreusement capturé et arraché à son village d’origine. Bien déterminé à retrouver sa famille et ses racines, il se lance alors dans une incroyable aventure à travers l’Espagne, accompagné de la plus déjantée des équipes !

Pourquoi : mais pourquoi pas ?! Je ne sais pas si ça vaut quelque chose, ni même que ce soit adapté si on n’a pas d’enfants, mais j’aimais bien le petit Ferdinand dans les anciens dessins-animés. Alors pourquoi pas !

Jumanji : Bienvenue dans la jungle

synopsis : Le destin de quatre lycéens en retenue bascule lorsqu’ils sont aspirés dans le monde de Jumanji. Après avoir découvert une vieille console contenant un jeu vidéo dont ils n’avaient jamais entendu parler, les quatre jeunes se retrouvent mystérieusement propulsés au cœur de la jungle de Jumanji, dans le corps de leurs avatars. Ils vont rapidement découvrir que l’on ne joue pas à Jumanji, c’est le jeu qui joue avec vous… Pour revenir dans le monde réel, il va leur falloir affronter les pires dangers et triompher de l’ultime aventure. Sinon, ils resteront à jamais prisonniers de Jumanji…

Pourquoi : Oui, je sais on est loin du Jumanji de notre enfance. Mais j’ai quand même bien envie de voir cette nouvelle histoire. Des acteurs que j’aime, une histoire totalement différente. Pourquoi pas !

Kedi : Des Chats et des Hommes

synopsis : Depuis des siècles, des centaines de milliers de chats vagabondent dans les rues d’Istanbul. Sans maîtres, ils vivent entre deux mondes, mi sauvages, mi domestiqués – et apportent joie et raison d’être aux habitants.  KEDI raconte l’histoire de sept d’entre eux.

Pourquoi : Pour l’avoir vu en avant-première je vous conseille fortement ce documentaire sur les chats d’Istanbul et leurs amis les Hommes. J’ai souri bêtement pendant une heure vingt. N’hésitez pas c’est du tout bon.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Categories: Cinéma 0 like

Leave a Reply


  • Pages

  • Archives

  • Méta