Tom Holland stars as Spider-Man/Peter Parker in Columbia Pictures’ SPIDER-MAN™: HOMECOMING.

L’équipe de Sony m’a proposé de venir à l’avant-première du dernier Spider-man. Je n’ai pas hésité longtemps. Les films de Sam Raimi m’ont fait aimer les super héros (avant je trouvais ça ringard), je n’ai cependant pas accroché à The amazing Spider-man dont je n’ai même pas eu envie de voir le second opus. En revanche j’avais adoré le personnage de Spider-man dans Civil war que je trouvais très rafraîchissant.

Spider-man Homecoming

Synopsis : Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super héros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui…

Avis : Ce qu’on ressent lors du visionnage c’est qu’on veut faire plaisir aux fans de Spider-man ainsi qu’aux fans de MARVEL. Tout est fait pour leur faire plaisir. Dès la petite musique sur le logo MARVEL, le ton est donné. On va vous faire plaisir. D’ailleurs la salle ne s’est pas privée d’applaudir à la fin.

L’humour est évidement présent, Peter et son super pote sont drôles et on s’y attache très vite. Cette fois MARVEL vise dans cette adaptation le teen movie -dans le bon sens du terme je dirais, à vous de voir si vous aimez le genre-. Peter est au lycée, il a 15 ans. Il a très envie de jouer les super-héros et de faire équipe avec les Avengers depuis qu’il les a rencontrés (Civil war). Mais à trop vouloir bien faire, il finit par le faire mal, bien malgré lui.

Le côté amourette est nettement moins présent que dans les précédents films, j’imagine que ce sera plutôt pour le second film. Je n’en dis pas plus il faut garder les surprises pour le visionnage.

Parlons du méchant, le Vautour, incarné par Michael Keaton (qui n’est pas un étranger dans le monde des films de super-héros Batman, Birdman). Voilà, un personnage bien construit, outre la très bonne interprétation de Keaton, il n’est pas manichéen, il n’est pas juste méchant parce qu’il est méchant. Il a un but et des principes. Ce qui se passe entre Spider-man et le vautour est plus nuancé que dans bien des films de super-héros et ça fait plaisir.

Le générique est à l’image du film, très fun, avec un petit son punk et des dessins sympa. Il y a deux vidéos post générique (une au milieu et une à la fin) n’hésitez pas à rester.

J’ai été agréablement surprise par Spider-man Homecoming. C’est indéniablement le blockbuster de l’été et le film de super héros à ne pas manquer. Il s’intègre parfaitement à l’univers des films de MARVEL déjà existant. J’ai pris mon pied j’espère que ce sera pareil pour vous ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Categories: Cinéma 0 like

Comments are closed.

  • Pages

  • Archives

  • Méta