The night manager : l’espion de la nuit

559949-jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

La série anglo-américaine, The night manager, a été diffusé assez rapidement sur France 3 quelques mois après sa diffusion de BBC one et AMC. L’histoire est tirée du roman Le Directeur de nuit de John le Carré datant de 1993. Souvenez-vous l’un de ses romans les plus connus n’est autre que L’Espion qui venait du froid adapté au cinéma avec le non moins célèbre Richard Burton. Ancien agent du MI5 et le MI6 le roman d’espionnage est son thème de prédilection.

Le soldat britannique Jonathan Pine est devenu directeur de nuit dans un hôtel. Il croise la route de Sophie, une proche de Richard Onslow Roper, qui opère sur le marché noir des armes. Sophie fournit à l’ancien soldat des documents incriminant Roper. Lorsqu’elle est assassinée, Pine devient un agent des services secrets et s’infiltre chez Roper pour le faire arrêter et venger la mort de Sophie.

Le casting est très classe et il y a du lourd : Tom Hiddleston (Loki dans Thor), Hugh Laurie (Dr House), Olivia Colman (Broadchurch), Tobias Menzies (Outlander) ou encore David Harewood (Homeland)… C’était alléchant, mais cela ne voulait pas dire pour autant que ce serait intéressant. Heureusement dès le premier épisode on est pris dans ce méli-mélo entre vendeurs d’armes et agent double.

La VO était disponible en plein milieu de la nuit, j’ai donc enregistré les différentes épisodes pour mieux apprécier. Le héros, ancien soldat compte bien faire tomber un revendeur d’arme. Il donne de sa personne et outre le fait qu’il saute sur presque tout ce qui porte une petite culotte (on ne dira rien, on matte !) c’est un homme intègre prêt à tout. Je ne veux pas trop rentrer dans les détails car il serait malvenu de spoiler !

Si la série n’est pas inoubliable, elle a le mérite de se laisser regarder avec intérêt. J’ai passé un excellent moment l’histoire m’a tenue en haleine jusqu’au bout.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

4 réflexions sur “The night manager : l’espion de la nuit

  • 25 novembre 2016 à 10 h 56 min
    Permalien

    Tout ça pour voir les fesses d’Hiddleston !
    Pour ma part, je n’ai pas pu voir les deux derniers épisodes, même si je sais comment ça se finit (je me suis auto-spoilée en faisant des recherches autour de la série).
    J’étais assez contente de voir Hugh Laurie, en plus son personnage est intéressant. Sans oublier Tom Hollander en grande folle du trafic d’armes…

    • 25 novembre 2016 à 11 h 03 min
      Permalien

      c’était bien sympa en tous les cas 😀

  • 25 novembre 2016 à 11 h 29 min
    Permalien

    j’ai bien aimé même s’il y a des choses auxquelles on ne croit pas du tout dans la vraie vie.

  • 25 novembre 2016 à 13 h 10 min
    Permalien

    J’avoue, je me suis bien ennuyée sur la dernière partie de la série. Je trouve que ça tire en longueur. Par contre le casting tient la route, Hugh Laurie en tête.

Commentaires fermés.