Quand un fundanshi rencontre l’amour : Sasaki and Miyano

Sasaki and Miyano est un manga de Shou Harusono publié dans le magazine numérique Gene pixiv (dispo sur Pixiv comic). Ce dernier est présenté comme un magazine de prépublication de manga shōnen pour filles où on y trouve aussi des d’histoires de type Boy’s love (imaginez le mal de crâne pour les lecteurs et les éditeurs français). Bref, en vrai c’est pour tout ceux qui veulent lire une jolie histoire tranche de vie au lycée avec deux garçons. C’est une série tout public. Inédit en France, le premier tome vient de sortir aux US chez Yen press (Amazon).

De quoi ça parle ?

Tout commence comme une intrigue amoureuse on ne peut plus normale. Sasaki est un est un garçon un plus âgé avec une réputation de bad-boy, il fait la rencontre de Miyano un élève d’un an son cadet. Il est adorablement maladroit, l’un d’eux tombe amoureux, puis l’autre… Mais bien que Miyano soit un expert autoproclamé de l’amour entre garçons (il lit beaucoup de Boy’s love), il n’a pas tout à fait réalisé… qu’il est en train de le vivre lui-même. Ce qui signifie qu’il appartient à Sasaki de s’assurer que leur histoire ait une fin heureuse…

Un amour qui prend son temps

Le manga se compose de nombreux  chapitres très courts, parfois à la limite du Yonkoma (manga en 4 cases). C’est souvent drôle, mais surtout très doux avec un très joli message de tolérance sans tomber dans le niais. Notre fundanshi (amateur de boy’s love masculin) va se poser beaucoup de questions. La vie ce n’est pas un manga, que faire dans la fiction le rattrape ?

Sasaki craque tout de suite Miyano, pour pouvoir plus discuter avec lui il va vite s’intéresser à la passion de son jeune camarade : les boy’s love. Il va donc lui en prêter régulièrement, ce qui est un prétexte tout trouvé pour se parler et partager du temps ensemble. Comme nous sommes dans un shōjo tout public, il n’y a aucune scène de sexe et c’est une romance de type « slow burn ». Elle prend son temps. Miyano va mettre beaucoup de temps à comprendre qu’en face de lui il a un ami amoureux transi, d’une patience infinie.

Après le manga l’anime 

C’est pour le moment en sept tomes et la publication est toujours en cours. Il existe aussi un spin off avec deux des camarades de classes : Hirano to Kagiura. L’anime a été annoncé, même si pour le moment il n’ y a pas de date précise. J’ai hâte de lire la suite en anglais, car je n’ai fait que lire les chapitres en japonais et je suis bien consciente de pas tout comprendre. Si un éditeur français veut s’y coller ça serait encore plus merveilleux. Ces deux loulous méritent qu’on se penche sur leur histoire.

Je croise les doigts pour que le chara design rende hommage au manga qui est vraiment de très bonne qualité. Je ne peux que vous encourager à lire ce manga en japonais ou en anglais chez Yen press, et sinon d’attendre sa version anime qui sera sans aucun doute disponible sur une des plateformes françaises.

Sasaki and Miyano fait parti de ces mangas doudous à lire le soir pour se décontracter. Les deux personnages principaux sont adorables et l’histoire -même si elle n’avance pas vite- est pleine de douceur et de bienveillance.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.