Balade en Lorraine : Visitons le fort de Villey-le-sec

Le fort a été construit de 1875 à 1879 puis modernisé en 1888 puis de 1903 à 1914. S’étendant sur 40 000 m², il présente un raccourci saisissant de 40 années de fortification.

Entretenu et ouvert au public par les bénévoles de l’association la Citadelle, la visite vous fera découvrir une partie du fort dans un cadre verdoyant à la vue imprenable sur les côtes de Toul et de la Woevre. Cette découverte est agrémentée de promenades dans un petit train à voie de 0.60, similaire à ceux qui jadis ravitaillaient le fort.

Conséquence de la guerre de 1870, le système défensif Séré de rivières fut construit sur toutes les frontières terrestres de la France. Preuve de cet effort rarement renouvelé au cours de l’histoire, le fort de Villey-le-Sec se présente comme un témoin incontournable de la découverte d’un des plus grands systèmes de fortification.

Pierre angulaire de la place forte de Toul, il présente la particularité d’avoir enserré le village existant dans une enceinte de plus de 3.5 km. Composé de quatre éléments (batteries nord et sud, redan, réduit), Villey-le-Sec constitue le seul exemple de village fortifié à la fin du XIXe. Avec 1300 hommes de garnison et 79 pièces d’artillerie, le fort était l’un des plus grands de France.

Modernisé à partir de 1888, puis complètement remanié à partir de 1904 en béton, le fort reçu une tourelle de mitrailleuses et deux tourelles pour deux canons de 75mm, dont l’une a été remise en état.

 

Outre ces cuirassements, vous découvrirez les imposantes casernes bétonnées dont l’une présente un intéressant musée consacré à la fortification et à divers matériels de guerre. Quelques pièces d’artillerie sont également exposées dont un canon revolver Hotchkiss de 1879, pièce rarissime. Le site répertorie également une tourelle de 155mm, oeuvre du commandant Mougin, véritable monstre de fonte de 250 tonnes, dernier exemplaire du nord de la France.

Site officiel : le fort de Villey-le-sec

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.