[ciné] Anonymous : qui était véritablement Shakespeare ?

Ce film, Anonymous, sorti la semaine dernière passe assez inaperçu, sans doute à cause de son sujet. Rien à voir avec le groupe d’activistes qui sévit sur internet. Il s’agit d’un tout autre homme, un tout autre temps : William Shakespeare.

anonymous6 – Anonymous

Avis : Roland Emmerich était plus connu pour ses grosses productions (Independence Day, Godzilla, Le Jour d’après, 2012, Stargate, la porte des étoiles) que part ses films plus intimistes (d’ailleurs je les cherche encore). Mais voilà il nous démontre qu’il est capable de porter à l’écran une histoire sérieuse au scénario complexe. Au début on est même un peu malmené à cause des multiples retour en arrière à différents moments de la vie des protagonistes. Mais petit à petit on comprend de qui on parle et la puzzle prend forme.

Beaucoup de théories circulent laissant penser que William Shakespeare n’a pas existé, ou bien n’a pas écrit lui-même ses pièces et poèmes. Le manque de documents et quelques incohérences ont donc laissé libre court à l’imagination des amateurs de l’œuvre du maître anglais.

Anonymous reprend donc une de ses thèses selon laquelle William Shakespeare serait Edward de Vere, comte d’Oxford. Le réalisateur nous plonge dans le Londres de la fin du XIVe siècle sombre et humide où les complots sont une véritable religion.
La réalisation est sans tâche, j’aime particulièrement le soin apporté à la photographie. Les costumes et la musique sont aussi de qualité.

anonymous2

Mais revenons aux acteurs. Le comte d’Oxford est campé par Rhys Ifans (Je n’avais pas reconnu le papa Lovegood d’Harry Potter :D), pour les jeunes demoiselles c’est Jamie Campbell Bower (Camelot) qui reprend le rôle lorsqu’il est jeune. Quant à Rafe Spall c’est le William Shakespeare le plus pleutre que j’ai jamais vu lol Ah et comme je ne suis une fangirl éhontée je n’avais point reconnu David Thewlis à cause de sa barbe, mais je ‘la vite reconnu à sa voix 😀 Intérieurement je me suis écriée (oui sinon je passe pour une folle) : Ohhh c’est le professeur Lupin \o/ Oui je sais Harry Potter me perdra.
Étant une grande fan d’Elisabeth 1re j’étais au comble du bonheur, Vanessa Redgrave et Joely Richardson se partageant admirablement le rôle de la souveraine à différents moments de sa vie.

Si certaines révélations sont extravagantes à la fin du film, il n’en reste pas moins une très belle vision de cette époque.

Synopsis : C’est l’une des plus fascinantes énigmes artistiques qui soit, et depuis des siècles, les plus grands érudits tentent de percer son mystère. De Mark Twain à Charles Dickens en passant par Sigmund Freud, tous se demandent qui a réellement écrit les œuvres attribuées à William Shakespeare. Les experts s’affrontent, d’innombrables théories parfois extrêmes ont vu le jour, des universitaires ont voué leur vie à prouver ou à démystifier la paternité artistique des plus célèbres œuvres de la littérature anglaise.
A travers une histoire incroyable mais terriblement plausible, « Anonymous » propose une réponse aussi captivante qu’impressionnante. Au cœur de l’Angleterre élisabéthaine, dans une époque agitée d’intrigues politiques, de scandales, de romances illicites à la Cour, et de complots d’aristocrates avides de pouvoir, voici comment ces secrets furent exposés au grand jour dans le plus improbable des lieux : le théâtre…

Note : 16/20

anonymous-hellocoton12

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

8 pensées sur “[ciné] Anonymous : qui était véritablement Shakespeare ?

  • 12 janvier 2012 à 14 h 16 min
    Permalink

    Ca me donne encore plus envie d’aller le voir 🙂 Il faut que je trouve quelqu’un qui acceptera de m’accompagner !

  • 12 janvier 2012 à 14 h 25 min
    Permalink

    surtout qu’il va falloir faire vite, je doute qu’il reste longtemps à l’affiche ^^

  • 12 janvier 2012 à 22 h 03 min
    Permalink

    C’est étonnant que ce film passe tant inaperçu, le sujet semble quand même plutôt intriguant je trouve…
    Je le regarderai, merci de l’info. 😉

  • 13 avril 2012 à 1 h 07 min
    Permalink

    Je n’ai pas du tout entendu parlé de ce film et il n’a pas été à l’affiche aux cinémas Pathé de Nice et pourtant on en a deux en centre ville…. Dommage

  • 13 avril 2012 à 9 h 27 min
    Permalink

    Il n’y a pas eu beaucoup de pub autour du film et il n’a pas été joué longtemps 🙁 c’est dommage.

  • 13 avril 2012 à 19 h 44 min
    Permalink

    Ca me fait penser que sur le même sujet il y a « 7 Shakespeare », par l’auteur de Beck, qui vient de sortir chez nous…

  • 15 avril 2012 à 1 h 20 min
    Permalink

    ah oui ? o_O pas entendu parlé

  • 15 avril 2012 à 15 h 12 min
    Permalink

    Pourtant il commence a y avoir des critiques dessus sur les blogs BD/manga et il était attendu par certains ^^
    Je l’ai vu en librairie c’est un beau bébé quand même…(vu le prix aussi….)
    Après je sais pas si tu vas adhérer…

Commentaires fermés.