Défi cinéma : 58 à 62

Autant j’ai vu des bouses immondes au mois de juin, autant juillet et août m’ont réservé de superbes soirées !

L'asssassinat58 – L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford
Synopsis :
Robert Ford était l’un des plus ardents admirateurs de Jesse. Ce jeune homme idéaliste et ambitieux rêvait depuis longtemps de partager les aventures de son idole. Il était loin de prévoir qu’il entrerait dans l’Histoire comme « le sale petit lâche » qui tuerait Jesse James dans le dos.

Avis : Ce film d’Andrew Dominik relate ce qui a amené Robert Ford à assassiner le très célèbre Jesse James. C’était très intéressant et superbement interprété, il manquera de punch pour certains.
Il est tout aussi intéressant de connaître ce que devint ce lâche de Ford et comment il tenta de vivre de son assassinat en le mettant en scène au théâtre avec son frère.

Un beau film avec de grands acteurs !

note : 14/20

le discours d'un roi59 – Le discours d’un Roi
Synopsis :
D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI (Colin Firth), suite à l’abdication de son frère Edouard VIII (Guy Pearce). D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme (Helena Bonham Carter) et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush) aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.

Avis : MAGNIFIQUE ! Voilà un film qui mérite amplement ses récompenses. Finement joué, finement filmé, avec un scenario bien trouvé, Le Discours d’un Roi nous plonge dans une période méconnue d’un roi anglais tout aussi méconnu et qui a pourtant vécu les heures terrible de la seconde guerre mondiale.

J’ai aussi beaucoup apprécié les bonus du DVD dont l’excellent documentaire commenté par Stéphane Bern (Secrets d’histoire sur France 2). Par railleurs il nous permet de constater que l’Histoire avec un grand H a été parfaitement retranscrite et à peine romancée.

note : 18/20

Iron Man 260 – Iron Man 2
Synopsis
: Le monde sait désormais que l’inventeur milliardaire Tony Stark et le super-héros Iron Man ne font qu’un. Malgré la pression du gouvernement, de la presse et du public pour qu’il partage sa technologie avec l’armée, Tony n’est pas disposé à divulguer les secrets de son armure, redoutant que l’information atterrisse dans de mauvaises mains. Avec Pepper Potts et James « Rhodey » Rhodes à ses côtés, Tony va forger de nouvelles alliances et affronter de nouvelles forces toutes-puissantes…

Avis : Je suis moins fan de cet opus que du précédent, cependant j’ai passé de bons moments avec cet Iron Man 2. Mention spéciale pour le rôle de Whiplash va comme un gant à Mickey Rourke. Et puis un Iron Man bourré qui tire partout c’est drôlement marrant ou pathétique…
Les effets spéciaux ne manque pas d’intérêt et le rythme du film ne vous laisse pas le temps de souffler. Un bon blockbuster comme on les aime.

J’attend la suite avec impatience !

note : 15/20

Vilaine61 – Vilaine
Synopsis :
Mélanie est une fille trop gentille. Sa mère, son patron, ses copines, sa voisine et même le chien de sa voisine le savent… et en profitent.
Un jour, suite à une ultime humiliation, Mélanie décide de changer. Désormais elle va se venger de tout ceux qui lui ont pourri la vie.
Sauf que la méchanceté, ça ne s’apprend pas en deux jours, surtout quand on a été une gentille fille toute sa vie…

Avis : Ce film m’intriguait déjà à sa sortie, mais j’ai profité de sa diffusion sur M6 pour enfin le regarder. Et je n’ai pas été déçu. J’ai beaucoup ris, même du running gag avec le chat :p
Comme quoi on peut faire de bons films en France quand on s’en donne la peine.
Je le recommande chaudement !

note : 15/20

robin des bois62 – Robin des bois
Synopsis :
À l’aube du treizième siècle, Robin Longstride, humble archer au service de la Couronne d’Angleterre, assiste, en Normandie, à la mort de son monarque, Richard Coeur de Lion, tout juste rentré de la Troisième Croisade et venu défendre son royaume contre les Français.
De retour en Angleterre et alors que le prince Jean, frère cadet de Richard et aussi inepte à gouverner qu’obnubilé par son enrichissement personnel, prend possession du trône, Robin se rend à Nottingham où il découvre l’étendue de la corruption qui ronge son pays.

Avis : J’ai bien aimé, mais je pense qu’au fil du temps je vais y trouver pas mal de défauts. Tout d’abord c’est long, très long, on ne sait pas toujours où nous mène l’histoire. Pire on a un sentiment d’inachevé à la fin du film. Beaucoup de pistes sont commencées, mais ne trouve pas de point final car ici commence la légende.
Après c’est une vision assez originale du mythe de Robin des Bois mélangeant vérité historique et personnages imaginaires. Tel un Alexandre Dumas du cinéma M. Scott fait des enfants à l’histoire. Ce Robin des Bois plus vieux qu’à l’accoutumé m’a charmé malgré les défauts suscité plus haut.

note : 14/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.