Bullet for my Valentine au Bataclan

bullet-for-my-valentine-460x299

Hier soir j’étais au Bataclan pour le concert de Bullet for my Valentine, un groupe gallois de metal mélangeant heavy metal et metalcore. Honnêtement je les adore. Leurs CD sont vraiment des petites bombes à chaque fois et je me régalais à l’avance de les voir en live. Car oui, je suis de celles qui pense qu’un groupe ça se voit sur le terrain en vrai ! Mais sans oublier ses bouchons il va de soit.

Comme j’avais acheté mes places dès leur mise en vente cela faisait des mois que je trépignais, j’ai même eu peur quand ils ont annulé leurs deux dates en province (sachant que l’année dernière ils n’étaient pas venus à Paris et qu’il avait annulé une des deux dates en province… ils semblent un peu imprévisible !!).
J’ai donc loupé le grand concert caritatif de Joe Hisaishi pour passer 3h dans un sauna. Car oui le Bataclan, qui était déjà une salle bouillonnante, est devenue carrément insupportable !!! A cause de mon cou j’étais donc assise avec interdiction d’agiter ma noble tignasse, mais j’ai quand même suée comme un bœuf !!!

Mais revenons au concert. Le public est jeune, dans les conversations j’entends parler du bac, certaines jeunes filles ce demande qui est ce groupe GUEST sur le billet :p Ah le fameux groupe qui s’appelle GUEST, l’erreur du débutant. J’ai beaucoup aimé quand ces mêmes jeunes filles se plaignaient du retard de BFMV et que c’était inadmissible qu’ils ne jouent pas en premier. Et oui, elles n’avaient à priori pas compris le concept de la 1re partie.

Bref !

Il débute à l’heure vers 19h15 avec Times of Grace un groupe de metalcore américain. Le chanteur, Jesse Leach, un gros barbu nous apprends que c’est la première fois qu’il vient à Paris et qu’il adore. Bah tiens ! Plus amusant le guitariste, Adam Dutkiewicz, qui carburait pas à la vitel, mais à la bière et qui courait de droite à gauche sur toute la longueur de la scène sa guitare sous le menton (il jouait avec sa guitare vraiment très haute). Et comme il est très grand c’était très comique en fait… Bon, mise à part ça c’était bof. Grrr tout le temps ça me lasse très vite.

Alors qu’on pensait naïvement qu’on allait passer aux choses sérieuses voilà que le staff installe une nouvelle batterie et les banderoles d’un autre groupe : Glamour Of The Kill. Ha bha mince alors. Moi qui est beaucoup de mal avec les 1re partie je suis vraiment désappointée. Voici donc un nouveau groupe anglais de York cette fois, toujours du metalcore, mais plus proche de BFMV avec un chant clair et des mélodies sympa. Ils ont demandé un wall of death et un circle pit aux fans qui se sont joyeusement exécutés !

Mais et nous dans tout ça. Bha on se fait chier. Déjà il fait une chaleur à crever. Ensuite, faut bien avouer que j’ai trainé mon chéri ici qu’il connait pas le groupe, il fait chaud à mourir et je pense qu’il aurait 1000 fois préféré être à la maison… Je culpabilise un peu de l’avoir embarqué là dedans surtout que pour le moment je me fais chier tout autant que lui.

C’est à 21h qu’enfin le groupe monte sur scène !! Youhou enfin !!! Ca démarre fort avec Your Betrayal tiré de leur dernier album. Je lutte pour ne pas agiter la tête, je ne fais que remuer les bras, mais que c’est dur !!! J’suis pas programmée pour regarder sans bouger moi… AAAAAAh je veux headbanguer !!!!!!!!!!!!!!!!!

bfmvLa vue

Le concert devient donc une torture moral pour moi. Tout d’abord parce que je ne peux pas beaucoup bouger, ensuite parce qu’il fait une chaleur à mourir. Des gouttes d’eau tombent de mon visage, je suis trempée alors que je bouge à peine. Je sens la sueur tomber dans mon dos. C’est ignoble.
Ensuite, le son n’est pas terrible. La voix du chanteur est couverte par les instruments et j’ai parfois bien du mal à reconnaître les morceaux ! C’est bien dommage car il change juste… Pour les autres instruments c’est relativement correct et on a pu apprécier les bons solos de gratte heavy.

Qu’il est difficile de ne pas bouger sur Scream Aim Fire, la chanson qui m’a fait découvrir le groupe !! Une torture ce concert, je vous le dis !!

Mon cou recommence à me faire mal au moment de Tears Don’t Fall. La chaleur et la déshydratation n’arrange rien. Je me sers de mon écharpe comme serviette tellement je transpire. Le groupe est sorti un court instant. Reviens joue Begging For Mercy et le chanteur nous dis au revoir o_O hein ? Mais il est 22h ??!!

Nous avons la confirmation que le concert est terminé car le quatuor revient sur scène avec une musique de fond et envoie baguettes, bouteilles et médiator dans le public… Ok, donc on prend vite nos affaires et son s’en va de cette fournaise !! Beaucoup ne bougent pas, pensant sans doute à une erreur. Mais que nenni c’est bel et bien TERMINE avec seulement 10 titres.

J’aurais pu le savoir en regardant les set list du reste de leur tournée… Ils font entre 9 et 12 titres par concert… Quel dommage.A part ça le concert en lui-même était très bien, ils ont assuré, de façon certes un peu juste, mais leur prestation était sans tâche.

Dehors on retrouve des amis à qui on annonce que le concert est fini. Pour eux c’est la surprise, ils étaient sorti prendre une pause clope ! Nous repartons donc déçu car le concert à été trop court, mais aussi avec une rage folle contre le Bataclan qui pourrait réparer son aération ou installer une clim !!! C’est insupportable de tenir un concert entier là dedans !!!

Setlist :
Your Betrayal
Pleasure and Pain
Waking the Demon
The Last Fight
4 Words (To Choke Upon)
Say Goodnight
Scream Aim Fire
Hand of Blood
Tears Don’t Fall

Encore:
Begging For Mercy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

6 pensées sur “Bullet for my Valentine au Bataclan

  • 24 juin 2011 à 10 h 47 min
    Permalink

    Le problème de température au Bataclan n’est pas nouveau! Lorsque j’étais allé voir Serj Tankian (octobre 2010 si je dis pas de connerie, la flemme d’aller regarder mon billet), c’était également une fournaise, au point que j’ai décroché du concert tellement c’était insupportable.

  • 24 juin 2011 à 11 h 04 min
    Permalink

    oui j’ai déjà fait des concerts là bas, mais je suis jamais ressortie trempée à ce point en bougeant à peine ^^ »’

  • 24 juin 2011 à 11 h 24 min
    Permalink

    tu fais bien de me prévenir, j’y vais demain au Bataclan!
    donc tshirt et rien d’autre!

    sinon, c’est clair que 1h c’est bien trop court.
    moi je les ai vu en festival l’an passé. il joue aussi 1h. pas logique qu’il joue la même durée en tête d’affiche

    pour info, la setlist que j’avais eue
    Your Betrayal
    Fever
    Waking the Demon
    Tears Don’t Fall
    4 Words (To Choke Upon)
    The Last Fight
    Scream Aim Fire
    Encore:
    Begging For Mercy
    Hand of Blood
    Alone

  • 24 juin 2011 à 11 h 27 min
    Permalink

    C’est vrai que j’ai aussi eu chaud pendant Paradise Lost, amis pour Mr.big en octobre ça allait. J’y retourne le 8 nov pour voir Dark T, c’est un mini fest il y a 6 groupes. Comme c’est le même soir qu’Alice Cooper je compte sur une salle moitié vide 🙂

  • 24 juin 2011 à 11 h 36 min
    Permalink

    Shinkibo : surtout prend un tshirt de rechange XD !!!! Sympa comme set list. Ils sont bons malgré tout, mais ptain ils jouent pas longtemps ^^’
    Sixx : huhu c’est mal ça :p
    L’année dernière pour Losprophets il faisait chaud mais ça allait encore là c’est juste insoutenable. Ils ont récupéré pas mal de monde qui tombait dans les pommes ^^ » »

  • 3 août 2011 à 19 h 31 min
    Permalink

    J’y étais, tous a fait d’accord avec ce que tu as écrit mais moi je pouvais bouger x] Le pire c’est que moi j’avais trainer ma marraine là bas, la seul qui ai bien voulu venir malgré qu’elle n’aime pas du tout ce genre de musique. Le premier groupe j’ai pas tellement aimer, alors avec la chaleur à crever ! Sinon Glamour Of The Kill j’ai bien accroché :). Mais trop court la prestation de Bullet. Dommage parce que c’étais vraiment pas mal.

Commentaires fermés.