Les Fatals Picards à l’Alhambra

Fatals picards

Les Fatals Picards fêtent leurs 10 ans de carrière. Et pour fêter ça ils ont investit l’Alhambra pendant 5 jours ! J’ai pris des billets pour le vendredi soir me disant que le lendemain nous pourrions dormir. Grand bien m’en a pris car nous devions couvrir Chibi Japan Expo ce week end là. Mais c’est une autre histoire.

Nous sommes arrivés vers 19h10 devant la salle, il y avait encore peu de monde. Nous avons pu nous installer à l’étage au premier rang sur la gauche de la scène. Nous avions une super vu, dommage qu’on n’avait pas beaucoup de place pour nos jambes… A 20h alors que la salle est presque pleine nous avons une première partie avec un artiste seul avec sa guitare et son humour, mais comme il n’a pas donné son nom et bien je ne pourrais pas vous en dire plus à ce sujet, même s’il nous a fait rire.

De toute façon l’intérêt du concert c’était les Fatals ! 10 ans ça se fête !
Deux anciens membres du groupes sont venus donner un coup de main ! Jonathan Bénisty dit Jojo et Oldelaf ! Juste une remarque au gros lourd qui a demandé Yvan toute la moitié du concert j’avais envie de lui dire de se la fermer… Même si le CD des Rois de Suèdes était en vente à l’entrée (j’en ai profité pour l’acheter du coup…) on se doutait bien qu’il ne pourrait pas être là.

Même si le groupe fêtait ses 10 ans ce n’était pas pour autant une rétrospective de leurs anciens titres. Nous avons eu des classiques (Dors mon fils, Goldorak est mort, Bernard Lavilliers, Punkachien, Mon père était tellement de gauche), mais aussi beaucoup de titres récents (Moi je vis chez Amélie Poulain, La sécurité de l’emploi, Seul et célibataire 2, Boum!, Chinese Democracy (valse de Chine), L’amour à la française, Le Combat ordinaire, C’est l’histoire d’une meuf, Les Princes du parc).
Paul s’est planté à la fin de La française des jeux, reprenant un couplet déjà chanté, et nous a laissé finir, toujours très pro, il s’est super bien raccroché aux branches. J’ai particulièrement apprécié la vers du Le Canal St Martin à quatre voix.

Les échanges entre les membres du groupe était vraiment drôles et complices.

Et surtout nous avons eu un avant goût des nouveaux titres qui seront sur leur prochain album qui sort au mois de février. Les titres se ressemblaient beaucoup niveau ligne de chant, mais les musiques étaient plutôt pas mal. Je n’ai pas retenu tous les titres, mais il y avait 1983 sur Yannick Noah, Coming out, une sur les bébés congelés, le Ché (encore) et j’en oubli, j’aurais dû noter un peu tout ça.
Notre préférée a été la dernière où ils rendent hommage aux vieux groupes de rock comme Noir Désir, Wampas et Mano Negra.

Nous sommes ressortis vers 23h le sourire aux lèvres ! Je n’aurais pas fait les 5 concerts, mais celui-ci était déjà très bien.

fatalsPhoto : AG

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

5 pensées sur “Les Fatals Picards à l’Alhambra

  • 2 novembre 2010 à 22 h 19 min
    Permalink

    Rien à voir, mais démasqué le DVD de Nerdz derrière le billet :p

  • 3 novembre 2010 à 0 h 08 min
    Permalink

    ahah !!! ouais démasqué… ^^ » » Il a une histoire ce coffret qui sera raconté très prochainement.

  • 3 novembre 2010 à 16 h 34 min
    Permalink

    Ca avait l’air bien!
    ah ouais y’avait le CD des Rois de la Suède? ok ok

  • 3 novembre 2010 à 16 h 36 min
    Permalink

    Je l’ai pas encore écouté par contre ^^’

  • 27 décembre 2010 à 14 h 33 min
    Permalink

    (Ivan est quand même venu les autres soirs. Pas de bol :p)

Commentaires fermés.