Coup de projecteur sur Twilight Outfocus

JYANOME est loin d’être une mangaka débutante.  Twilight Outfocus (Tasogare Outfocus) est son 9e manga, mais c’est le premier à arriver en France. Il était publié dans le magazine numérique Honey Milk. La version reliée a été imprimé en 2019 et compte déjà plusieurs réimpressions. Il s’est classé 8e du meilleur manga de l’année au Chil-chil award 2020. Au départ uniquement destiné à être un one-shot le succès des deux amoureux à participer à la création d’un spin-off Zanzō slow motion. Elle avait aussi fait plusieurs publications amateurs si bien qu’un second one-shot à vu le jour : Tasogare Outfocus overlap. Un drama CD a aussi été commercialisé en mai 2020 on retrouve des comédiens de doublage assez connus dans les anime dont mon chouchou Yuma Uchida (Ash Banana Fish, Uenoyama Given etc.).  En France IDP boy’s love  Hana collection qui nous permet de découvrir ce petit moment de bonheur.

L’histoire nous raconte la cohabitation de deux lycéens en internat, Mao et Hisashi (secrètement gay).
Pour vivre au mieux ensemble, ils créent des règles à ne pas enfreindre :
– Mao doit garder le secret sur le fait que Hisashi est gay et qu’il a un petit copain,
– Hisashi ne doit jamais envisager sa relation avec Mao de manière romantique,
– Aucun des deux ne doit perturber les séances de masturbation de l’autre.
Mais tout va se compliquer quand Hisashi se voit confier le rôle d’un homosexuel dans le film BL du club de cinéma dont Mao fait partie.

Tasogare Outfocus overlap © by JANOME / Kôdansha

Quand j’ai découvert ce manga j’ai tout de suite succombée au style de dessin. Ses personnages sont d’incroyables beaux gosses, mais surtout elle a une façon de cadrer audacieuse que je ne retrouve vraiment pas partout. Plongée, contre-plongée, elle ose pose son regard sur ses héros de façon peu commune et totalement en adéquation avec le thème du manga. Certes l’amour, mais aussi le cinéma. Le travail de JYANOME sur la mise en page est recherchée toujours en rappel avec le thème du manga : traveling, fondu etc.

Mao et Hisashi sont tous les deux colocataires dans leur internat. Mao prend grand soin de son ami, il ne veut pas briser leurs promesses. Alors quand on lui demande de lui proposer le rôle d’un homme gay dans le film de son club il est partager. Doit-il lui proposer, ou bien Hisashi va-t-il penser qu’il a vendu la mèche sur son homosexualité ? Mao vous l’avez compris réfléchi beaucoup, voir trop et se prend la tête alors que tout serait plus simple s’il en discutait simplement avec la personne concernée. C’est la base des histoires d’amour dans les mangas vous me direz. Mais ça fonctionne toujours bien.

Au final leur histoire est adorable. Hisashi a un passé douloureux, il n’a jamais vraiment refoulé ce qu’il était, mais il a été totalement manipuler par une personne mal intentionné. Il a fait souvent de mauvais choix et ce n’est qu’avec Mao qu’il semble enfin trouver la paix et le véritable amour. Les scènes de baisers ou de sexe sont belles, elle transmet vraiment toutes une palette d’émotions à travers ses personnages. En tous les cas, ça m’a vraiment touché en plein cœur.
La suite, Tasogare Outfocus overlap, compile donc ses deux dōjinshi, des nouveaux chapitres et quelques pages sur le drama CD, ainsi qu’un clin d’œil à Zanzō slow motion. Dans ce spin-off on a cette fois droit à un focus sur Gichi Ichikawa le réalisateur du film…

Twilight Outfocus est un manga pour un public averti, mais c’est aussi une romance incroyablement belle. J’espère que vous succomberez aussi au couple Mao/Hisashi.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.