A voir d’urgence au cinéma : LUPIN III The first

LUPIN III The first est le premier long métrage d’animation de la saga entièrement réalisé en 3D, un projet qui tenait particulièrement à cœur à Monkey Punch, l’auteur de cette série  apparue en 1967. C’est eurozoon qui nous fait le plaisir de distribuer cette œuvre en France. Et, je vais tout de suite vous dire qu’il va falloir courir le voir au cinéma car c’est une perle !

Le cultissime «gentleman cambrioleur» Lupin III revient dans une  aventure effrénée, pour la première fois au cinéma en France et marque  son grand retour au pays de son illustre grand-père !
Il s’associe à la jeune Laëtitia pour faire main basse sur le journal de  Bresson, un trésor que même Arsène Lupin n’a jamais réussi à dérober. Alors que Lupin III et ses compagnons se démènent pour dénouer les  secrets du fameux journal, ils doivent faire face à une sombre cabale  poursuivant d’horribles desseins.
Entre pièges mortels, escapades aériennes et abracadabrantes  évasions, Lupin et sa bande de casse-cou rivalisent d’esprit et d’audace  dans ce long-métrage d’animation qui ravira autant les fans de cette  série légendaire créée il a 50 ans par Monkey Punch, que les nouveaux  venus de 7 à 77 ans !

Autant vous prévenir je ne suis pas du tout une fan de Lupin III. Je ne le déteste pas tout simplement parce que même si je connais la licence -comment ne pas la connaître !!-. Pour dire vrai je n’ai vu que le film de Miyazaki : Le Château de Cagliostro. En France c’est dans les années 80 qu’Edgar de la Cambriole fait son apparition sur FR3. Je n’en ai absolument aucun souvenir, peut-être que je l’ai vu, peut-être pas. En tous les cas je ne me souviens que du générique. Je ne vous détaillerais pas la multitude de séries, films et autre qu’on peut trouver comme dérivé au manga de Monkey Punch, mais sachez une chose, vous pouvez venir voir LUPIN III The first sans avoir rien vu ou lu par le passé. Et ça c’est important à savoir.

LUPIN III The first est un film qui plaira autant aux fans des anciennes séries télé, mais aussi à ceux -comme moi- qui pour ainsi dire n’ont jamais été fan. En sortant de la séance presse, on a un peu tous discuté, et tout le monde était aux anges. Que ce soit le journaliste hyper pointu qui connaît la licence sur le bout des doigts que moi newbie total en la matière. Le film est très dynamique, pas le temps de s’ennuyer, course poursuite à gogo. On retrouve tous les personnages emblématiques pour le plus grand bonheur des fans les plus âgés.

Surtout LUPIN III The first nous aussi tous mis d’accord que la 3D quand elle est bien fichue : on aime ! Effectivement, je ne suis pas pour un passage total à la 3D comme a pu le faire les US laissant totalement tomber les animés 2D au cinéma. C’est peut-être un poil conservateur, mais j’aime la patte 2D des Japonais. Ce que je regrette souvent c’est qu’on mise tout sur la forme et qu’on laisse tomber le fond. Netflix nous a offert plusieurs séries animés en 3D et le résultat est mitigé. Cependant, il y a des exceptions et c’est au cinéma qu’on va la trouver avec cet excellent passage de la 2D à la 3D avec LUPIN III The first. Les personnages ne perdent rien. Lupin a toujours des mimiques incroyables et l’élasticité cartoonesque des personnages est conservée.

Bon point aussi sur la musique, ceux qui connaissent les thèmes de Lupin III seront servit. J’aime aussi cette ambiance des années 60, et si vous le voyez en VO et bien comme ça se passe en France vous aurez droit à un peu de français.

Profitez pendant qu’il en est encore temps pour voir LUPIN III The first ! Les cinémas sont encore ouverts (on ne sait pas jusqu’à quand), alors foncer c’est 100% garantit ! Vous allez passer un moment drôle, fun et haletant en compagnie de Lupin et ses amis. Quand Indiana Johns rencontre Fantômas ça peut donner donne LUPIN III The first !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.