Découverte BL : On Doorstep et Midnight rain

On Doorstep est le premier manga de CTK (Chong Tak) paru chez l’éditeur japonais Libre, il est été publié en France chez Taifu comics en janvier 2019. La dessinatrice d’origine coréenne débute avec le webtoon nommé Read Coffin Jackson sur Naver. En parallèle, elle publie des fanarts de comics et des illustrations originales sur le net. En 2016, elle se fait connaitre au Japon sur le site Pixiv comics avec : Lucky Bill.
Elle a un coup de crayon vraiment exceptionnel et offre des personnages généralement américains bien musclés. Même si elle a un compte twitter elle parle peu, mais elle s’exprime principalement en coréen et… en anglais.

Une journée pleine de surprises attend Jimmy, mais celui-ci ne le sait pas encore. Pris la main dans le sac alors qu’il tentait de voler une jeune femme dans le métro, notre pickpocket se voit offrir une chance de se racheter par l’homme qui l’a immobilisé. La proposition est simple, s’il n’a pas envie d’être arrêté, il devra travailler dans une librairie pendant 24h. N’ayant pas vraiment le choix, il accepte et passe une journée en compagnie de Reese, l’homme qui l’a arrêté, également propriétaire du magasin. Très énervé après ce dernier, Jimmy décide de se venger. Son idée ? Le suivre jusqu’à chez lui, attendre qu’il reparte et le cambrioler. Pourtant, alors qu’il cherchait un objet de valeur, il va découvrir que Reese est un ex-policier. Une découverte qui va l’amener à se renseigner un peu plus sur le passé de cet homme énigmatique.

CTK a un style bien particulier. Un trait reconnaissable entre mille. Ses personnages sont bien bâtis, grands et carrés et bien musclés. C’est très agréable pour nos yeux, mais c’est surtout une occasion de raconter d’autres récits plus sombres. Ses couvertures sont toujours dans les tons noir et beige un peu délavés.  Ça sent la clope, ça sent le désir, sa sent l’homme…

L’histoire de Jimmy et Reese commence mal. Jimmy est un jeune homme plutôt mal parti dans la vie, un petit délinquant fougueux, mais qui agit sans réfléchir. Reese est un ancien policier plus âgé avec un sombre passé qu’il traîne comme un boulet. Qu’est-ce qu’il l’a mené à quitter la police ? Pourquoi n’arrive-t-il pas à tourner la page ? Et comment l’amour peut bien naître entre ces deux êtres que tout oppose ? Plein de questions pour un très bon one shot.

J’aurais peut-être voulu qu’on s’attarde plus sur la psychologie de Reese et sur ses traumas, malheureusement avec un tome unique il est bien compliqué de s’attarder en laissant de côté la romance. Malgré ce petit défaut, On Doorstep est une bonne surprise avec un récit agréable.

Midnight rain est un manga prépublié dans le magazine numérique B X Boy P! (Libre). Sur Pixiv comics vous pouvez lire les premiers et derniers chapitres gratuitement en japonais. C’est toujours  chez Taifu comics que nous pouvons lire la version française. Elle est sortie en juin 2020.

Ethan, la trentaine, ne vit pas sa meilleure vie. Avec pour seul horizon le recouvrement de dettes qu’il s’affaire à rembourser depuis une dizaine d’années, il vit au jour le jour dans son appartement miteux du New Jersey. Un soir, il aperçoit par l’entrebâillement de son store un jeune homme se faisant agresser dans la rue. Rien d’inhabituel. Peu de temps après, il le croise à la laverie et en profite pour lui demander des conseils lessive. Là encore, rien d’inhabituel. Ce qui va réellement tout changer, c’est leur troisième rencontre, quand Ethan retrouve le jeune homme avec un trou dans le ventre, en train de se vider de son sang sur le pas de sa porte.

Deux hommes imparfaits, abîmés par la vie peuvent-ils avoir un comportement exemplaire l’un envers l’autre ? Sans doute pas. Si on grince des dents à certains moments, c’est pour mieux nous montrer leurs imperfections, leurs douleurs intimes et leurs besoin d’affection. Ces deux hommes n’auraient sans doute jamais dû se rencontrer, pourtant c’est le hasard qui le mettra sur la même route et ainsi recoller les morceaux de leurs vies.

Au delà des dessins magnifiques de CTK c’est l’amour, le désir et cette envie d’aller de l’avant qui donne son charme à ce nouveau titre. J’ai succombé à Ethan et sa mine de chien battu. Les voir ramasser et recoller petits par petits bouts ce qui reste de leurs vies brisées pour un avenir à deux plus solide c’est franchement une beau développement.

Lorsque nous avons fait le classement des boy’s love les plus attendus suite au BL award 2020, Midnight rain, s’est classé premier. Cela m’a fait très plaisir car moi-même je l’attendais avec impatience. Son dernier titre en date Never good enough compte déjà un tome et la série se poursuit toujours dans le B X Boy P! (Pixiv comcis). Espérons que nous pourrons la lire en France l’année prochaine par exemple !

Je recommande chaudement ces deux titres de CTK qui plonge toujours dans la noirceur avant de s’ouvrir vers un happy end réchauffant le cœur et l’âme. Je croise les doigts pour que Never good enough arrive aussi en France chez Taifu comics.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.