Le drama qui vous fera pleurer : Life ~Love on the Line

Life (Life Senjô no Bokura) de Miya Tokokura est un one-shot paru à partir de 2016 dans le magazine Hanaoto. Au Japon il a gagné le prix du meilleur manga au BL award 2018 organisé par le site Chilchil. Une reconnaissance méritée pour un titre tout en finesse. Chez nous il est disponible chez Taifu comics. J’avais écrit une critique lors de sa sortie (lire la critique). C’est un énorme coup de cœur. Life~Love on the Line (La vie et l’amour en jeu) est le titre de sa version drama disponible en France sur Rakuten Viki en version originale sous-titré en français. C’est une mini-série ne compte que quatre épisodes.

Itō et Nishi sont deux rêveurs qui passent leur temps à marcher sur les lignes bordant les routes en imaginant tout un tas de situations périlleuses. Un jour, les deux garçons finissent par se croiser et faire connaissance. Tout doucement, une agréable routine s’installe entre eux, chacun attendant l’autre sur le chemin, et Itô commence à développer d’étranges sentiments pour Nishi. C’est ainsi que débute leur histoire vouée à durer toute une vie.

Les deux rôles principaux sont interprété par Jin Shirasu qui endosse le costume de Itō et Raiku celui de Nishi. La mini-série semble se concentrer sur trois périodes de la « vie » de Itō et Nishi, leurs 17 ans, 19 ans et 28 ans. Fujiko Kojima interprété le rôle de Shiraishi qui est plus développé que dans le manga. On notera le cameo de Wayne Sung acteur taïwanais qu’on a pu voir dans le drama HIStory 3 Make Our Days Count. C’est vraiment un passage éclair, mais c’est mignon et pour les fans des drama taïwanais c’est trop bon.

Le réalisateur se nomme Ninomiya Takashi (Otto no Kanojo, Nagasawa kun) et le manga a été scénarisé par Yamamoto Taka. Life est un one-shot on aurait pu n’aurait pu être adapté qu’en un unique film, mais heureusement pour nous, nous avons pu avoir une mini-série. Les quatre épisodes permettent de développer la vie sentimentale de nos deux amis. Elle débute losqu’ils sont au lycée et qu’ils se rencontre dans la rue tous les deux suivants cette fameuse ligne de vie, cette ligne droite. Ils s’y rencontrent, tombent amoureux et finissent par s’en affranchir. Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Accepter qui on est, le faire accepter au autre, mais aussi garder le cap de sa vie.

Itō fini par oublier pourquoi il est avec Nishi, et se sent trop en dehors des clous pour continuer la route avec lui. Ça brise le cœur, et on a envie de le secouer. Mais c’est aussi souvent ça la vie. Le chemin que l’on prend quand on est adolescent, est souvent bien différent de ce que l’on aspire quand on en a 30. Que l’on soit âme sœur ou pas. Nos chemins peuvent se croiser, s’éloigner, se croiser à nouveau etc.

Attention spoilers

 

Ce que j’ai aussi aimé c’est le fait que d’autres thèmes, non abordés dans le manga, sont ici mis en avant. Les parents et la famille de Itō et Nishi sont présents dans l’adaptation. La grande sœur d’Akira accepte tout de suite que son frère lui avoue qu’il a un petit ami, la mère de Yuki aussi accepte la situation après en avoir parlé en tête à tête. Mais l’un des moments les plus forts s’est la réunion de famille d’Akira. La mère ne veut pas que sa fille se marie avec un étranger -un indien-, Akira qui n’en peut plus lui avoue que c’est de Yuki dont il est amoureux et qu’en gros chacun doit aimer qui il veut. Ce passage n’existe pas dans le manga et pourtant je l’ai trouvé génial, très fort et important pour l’évolution de la société japonaise.
Pour ceux qui n’ont pas peur de se faire spoiler. Le drama va jusqu’à leur 40 ans, mais ne mentionne pas la fin où ils sont plus âgés. Ce qui ne m’a pas empêcher de verser une petite larme, mais parce que c’est beau, que j’étais contente de la fin et que je suis fleur bleue.

 

Fin spoilers

Les génériques de début, Go Through, Grow Through est interprété par Ryu Matsuyama. Taisei Miyakawa on doit Last Ambient une chanson thème. Vous pouvez retrouver les chansons sur Spotify et Itunes.

N’hésitez pas à aller visiter le site de Rakuten viki car ce drama est disponible sur leur plateforme. L’abonnement par mois de d’à peine 5€ et vous pouvez le résilier si vous n’avez pas envie de continuer l’aventure.

Life~Love on the Line (La vie et l’amour en jeu) a parfaitement su transmettre le message de que la vie n’est pas une ligne droite, et qu’elle prend bien des tournants qu’on le veuille ou pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.