Des zombies et des chats : Walking cat

 

Walking cat est un manga en trois tomes de KITAOKA Tomo prépublié au Japon dans le magazine Manga Action et en France aux Éditions Kana dans sa collection Big Kana. Ne vous fiez pas au joli chat blanc en couverture, il s’agit bien là d’un manga destiné aux adultes.

Depuis l’apparition de zombies dans le pays, Jin, 20 ans, survit seul parmi tout ce chaos. Quand il trouve un chat blanc qu’il sauve des morts-vivants, l’animal le guide jusqu’à la maison de ses maîtres. Hébergé pour la nuit par un couple de personnes âgées, le jeune homme repart au matin en compagnie du chat, nommé Yuki, pour retrouver son épouse disparue.

© by KITAOKA Tomo / Futabasha

Voilà un manga avec des chats qui est totalement différents de ce que j’ai pu chroniquer jusqu’ici. Déjà, on se retrouve dans un univers particulier, celui d’un monde remplis de zombies. Pour ceux qui aiment The walking dead (le titre est une belle référence), ils seront ravis de retrouver un monde où la survie est devenue le but ultime. Notre héros cherche sa femme et quand il apprend qu’elle est peut-être sur « l’île » il va tout faire pour y aller. En chemin il se trouve donc un compagnon de route, un chat blanc, très attachant qui va le suivre dans son périple.

S’il y a bien un fil rouge à cette histoire -aller sur l’île- on a plus l’impression de lire des tranches de vie. Ce qui est assez cocasses dans un univers peuplé de zombie et où la mort vous attend à chaque coin de rue. C’est aussi ce qui fait le charme de ce manga. Le lecteur va avoir peur bien entendu, pour le héros, pour le chat. Et les rencontres qu’ils vont faire sont toujours enrichissantes.

Mais alors qu’est-ce qui fait la qualité même de ce titre. Et bien, je ne peux pas vraiment vous le dire sans dévoiler l’intrigue. Tout ce que je peux vous dire c’est qu’à la fin vous aurez bien le seum. Ce sont les derniers chapitres qui vont bouleverser tout ce que vous venez de lire. Vous aurez sans doute envie de relire ce premier tome ou bien vous allez le refermer en pleurant. En tous, les cas vous allez avoir très envie de lire la suite ça c’est une certitude. La série ne comportant quand trois tomes elle est idéale pour ceux qui aiment les séries courtes.

Graphiquement c’est simple, la narration prend vite le pas et vous fait oublié les petites détails gênants. J’ai tout de suite accroché au style de KITAOKA Tomo. Ses personnages sont très expressifs et le chat est incroyablement bien représenté. De ce côté là, allez-y foncé c’est top qualité.

Walking cat n’est donc pas un manga destiné qu’aux amateurs de chats, mais bien aussi aux amateurs de zombies et d’univers. Je ne suis pas une connaisseuse en terme de série sur les zombies, cependant Walking cat m’a tout de suite plu ! Une lecture que je recommande bien entendu.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.