Anime printemps 2020 : BNA : Brand New Animal

BNA: Brand New Animal est le tout dernier anime du Studio TRIGGER (Kill la kill, Promare etc.). Il a été diffusé sur la Fuji TV dans la case +Ultra. Netflix l’a diffusé dans le monde entier dès le 30 juin. Sans être du simulcast, nous avons pu très vite profiter de l’anime.

Se déroulant dans un monde où existent des animaux humanoïdes connus sous le nom d’animaliens (Ani-homme), la série suit Michiru Kagemori, une humaine normale qui s’est transformée un jour en tanuki. En s’enfuyant, elle cherche refuge dans Anima City, un lieu aménagé pour que les animaliens puissent vivre comme eux-mêmes, et rencontre un animalien loup nommé Shirō Ōgami. Ensemble, ils essayent de trouver la raison qui a transformé Michiru, tout en se mêlant à des événements encore plus étranges dans le procédé.

Cette série en 12 épisodes se concentre sur Michuru et Ōgami deux personnages qui au contact de l’autre vont aller de l’avant. Michiru était humaine mais après sa transformation elle est obligé de se cacher. Son seul espoir aller dans cette ville où elle sera « normale ». Au début elle veut redevenir humaine, mais petit à petit elle comprendra que cette transformation fera sa force. C’est amusant d’ailleurs qu’au début elle n’arrive pas redevenir humain car dans les légendes japonais justement les tanukis se transforment en humain.
Bien entendu elle souhaite redevenir humain, pour reprendre sa vie, mais le peut-elle  ? Car tout est bouleverser, tout ce qu’elle croyait savoir…

De son côté Ōgami derrière sa classe indéniable cache un lourd secret qu’il rumine depuis très, très longtemps. Il n’a aucune confiance aux humains, l’arrivée de Michuru va bouleverser ses idées reçues. Cette petite jeune fille va briser sa méfiance avec sa dose de bonne humeur, mais aussi par son envie d’aider les autres. Et ce même si on lui fait remarquer qu’elle le fait en se mettant à la place des autres sans leur demander s’ils sont d’accord ou pas.

L’histoire est vraiment sympa, même si certains passages ou rebondissements m’ont fait penser à PROMARE. Mis à part ce petit détail les scènes de combats sont terribles : vitaminées, rapides et travaillées… Du vrai bon Studio TRIGGER ! Impossible de pas prendre son pied. C’est vraiment leur marque de fabrique et ça marche toujours. Côté générique celui de début, Ready to est interprété par Sumire Morohoshi sous le nom de son personnage Michiru Kagemori. Il est  vraiment mignon et entrainement. Je dois dire que j’ai moins entendu celui de fin (NIGHT RUNNING de AAAMYYY) puisque Netflix le coupe.

Une animation au top, un scénario plein de rebondissements, d’actions et de personnages riches. BNA est un anime vraiment une bonne série.

Si vous aimez le Studio TRIGGER alors BNA: Brand New Animal est fait pour vous. Les 12 épisodes se dévorent en un éclair et ça fiche la pêche tout en véhiculant des messages forts du vivre comme on est et de vivre ensemble !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.