Bienvenue au Vampire Dormitory !

Ema Toyama autrice de Love Mission, Love Hotel Princess ou encore Our Little Secrets est de retour chez pika Edition le 1er juillet avec sa nouvelle série Vampire Dormitory. Ce manga compte déjà trois tomes, et la série est toujours en cours dans le magazine Nakayoshi.

Orpheline, Mito est à la rue où elle survit, travestie en garçon à l’insu de tous. Alors le jour où elle perd son emploi, son univers s’effondre ! Surgit alors Luka, un vampire distingué, qui lui propose de l’héberger dans son pensionnat contre un don de sang régulier. Problème : comme Mito n’a jamais connu l’amour, son sang est infect… Mais Luka, que les filles dégoûtent, refuse d’abandonner pour si peu et compte bien résoudre le problème de Mito à grand renfort d’affection ! Si Mito veut garder un toit sur la tête, il va donc lui falloir préserver son secret à tout prix…

Pour lire un extrait cliquez sur l’image © Ema Toyama / Kodansha Ltd.

Luka pense dur comme fer que Mito est un garçon et pour cause car si c’était une fille se serait problématique. Mais ça je vous laisse en découvrir la raison en lisant le premier tome. Luka l’emmène donc dans un pensionnat pour garçons, le genre ultra chic, Mito qui décide de lui servir de distributeur automatique de sang a de nouveau un toit sur la tête. Ces petites cachotteries donnent lieu à pas mal de quiproquo. De situations cocasses en situations cocasses notre héroïne va bien avoir du mal à cacher son secret. Heureusement Luka n’est pas très futé et ne capte rien du tout. Et surtout lui aussi cache un secret inavouable, mais qui m’a bien fait rire. Un 3e personnage nommé Ren vient aussi mettre son grain de sel dans la vie de Mito. Avec un lourd passé, il déteste des vampires. A raison semble-t-il !

C’est une comédie vraiment mignonne et parfois même sexy, parce que quand même on a affaire à un vampire qui veut mordre le coup de Mito. Et c’est quand même drôlement sensuel. On sent bien qu’il va y avoir attirance, même si là il se pose des questions car il pense être attiré par un garçon. Le secret de Mito va avoir une importance énorme quand il sera révélé. Le manga étant toujours en cours de parution au Japon nous ne sommes donc qu’au commencement de cette aventure.

Quant aux dessins, on retrouve tout le talent de Ema Toyama. Si un style typiquement shōjo ne vous rebute pas, vous devriez trouver votre bonheur. J’aime beaucoup son trait très fin avec des lignes très aériennes. Elle a un vrai joli coup de crayon pour peu qu’on aime son style.

J’ai tout de suite accroché à Vampire Dormitory qui se révèle être un bon manga de vampire, on y retrouve des moments sexy, l’ambiguïté sexuelle car Luka ne sait pas que Mito est une femme. Je recommande donc de découvrir ce petit nouveau de Ema Toyama.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.