Serene Bird / GOYOSE de Brothers without a tomorrow

Aujourd’hui laissez moi vous parler de Serene Bird ou GOYOSE de Brothers without a tomorrow. Il s’agit d’une oeuvre datant de 2016, reprise en 2018 avec quelques chapitres supplémentaires (74 chapitres au total).

Elle est en cours de parution sur la version anglaise de Lezhin à raison d’un chapitre tous les mardis. Pour l’instant une quinzaine d’épisodes à peine sont disponibles. J’ai déjà parlé d’une autre de ses œuvres Paramour, mais vous pouvez aussi lire sur Lezhin : Blood Link et Tale of the Yellow Dragon. Si vous voulez le lire en français l’intégralité est disponible sur delitoon sous le nom de Goyose. Sur le même site vous pouvez lire Paramour et Blood Link.

Attention ces histoires, qu’elles soient R-18 ou pas restent pour un public averti. Elles peuvent déranger et mettre mal à l’aise. Vous êtes prévenus.

Sha Hu Rong est à la recherche d’un talent particulier : un danseur traditionnel coréen dont les mouvements sont si élégants qu’il semble glisser sur la scène comme un oiseau. Comme un serpent en train de chasser sa proie, Sha Hu Rong retrouve le jeune homme qui travaille comme serveur dans un café.
Certains voient l’amour comme une partie de chasse. Alors quel est le jeu si la proie vient d’elle-même ? Quand Yoo Chung (ou Yu Chung), rencontre un impressionnant caïd chinois (Sha Hu Rong), il va tout faire pour le revoir. Sans se douter un instant qu’il n’est rien d’autre que sa cible… Pourquoi un serveur sans importance est-il devenu l’obsession d’un puissant businessman ?

Ça commence plutôt bien, et notre héros va assez rapidement tomber dans les pattes de Sha Hu Rong. Deux hommes et deux milieux opposés, du sexe beaucoup de sexe, des complots, des armes à feu, et pas mal de suspense pour cette série qui n’est plus toute jeune, mais qui se lit tout de même avec plaisir. Brothers without a tomorrow nous offre encore une fois un récit qui saura émoustiller tout en ayant un background bien creusé. Les dessins sont franchement beaux et ça fait bien plaisir à nos petits yeux coquins.

Serene Bird / GOYOSE est un boy’s love aussi sensuel que dérangeant. On y retrouve les clichés du passé, encore fort présents avec un consentement pas toujours évident. Sha Hu Rong est un dominateur, et il est pas là pour être tendre avec Yoo Chung. Il ne le défini que comme une proie à obtenir coûte que coûte.  Si vous êtes prévenus à l’avance et que vous savez dans quoi vous mettez les pieds. Après tout si vous avez déjà lu des œuvres de Brothers without a tomorrow vous êtes prévenus. Je suis contente d’avoir lu quelques boy’s love pour apprécier ce genre d’histoire en prenant un peu de recul sur le contenu.

Serene Bird / GOYOSE se révèle sympathique au final et même si c’est une oeuvre un peu plus ancienne, elle est se laisse lire jusqu’au bout. Que vous préfériez l’une ou l’autre des plateformes n’hésitez donc pas à y laisser quelques coins !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.