Anime printemps 2020 : My Next Life as a Villainess: All Routes Lead to Doom!

J’avais envie de vous parler d’un petit anime sympa et drôle : My Next Life as a Villainess: All Routes Lead to Doom! C’est un isekai (personnage normal qui est transporté ou piégé dans un univers parallèle), il est diffusé à raison d’un épisode tous les samedis à 19h30 sur Crunchyroll. Il sera composé de 12 épisodes.

Le plot est assez simple. Après avoir reçu un coup à la tête, une lycéenne se retrouve dans le monde d’un jeu vidéo, un « otome game » (jeu de drague pour les filles avec plein de beaux garçons), où elle incarne la riche héritière – et méchante – Catarina Claes ! Comme elle a beaucoup joué à ce jeu, elle connait les fins possibles de son personnage. Pour elle, la meilleure fin de ce jeu sera l’exil et la pire, la mort ! Elle va donc tout faire pour changer son destin !

© Ichijinsha

L’anime adapte le light novel Otome Game no Hametsu Flag Shika Nai Akuyaku Reijô ni Tensei Shiteshimatta (à vos souhaits… que l’on traduirait en gros par : Je me suis réincarnée dans un jeu vidéo otome en tant que vilaine avec seulement des fins funestes…) de Satoru Yamaguchi avec les dessins de Nami Hidaka. Il existe déjà neuf tomes de ce light novel. Il existe aussi un manga de quatre tomes dessiné par Nami Hidaka. Bref, c’est une licence assez vivante et plutôt appréciée. Une adaptation en anime était donc assez logique vu le boum des adaptations des isekai. Il y a bien évidement du bon et du moins bon. Et cette fois on est sur une comédie vraiment sympathique.

L’anime est produit par le studio SILVER LINK, il est réalisé par Keisuke Inoue (Ao-chan Can’t Study!). Le scénario quant à lui est écrit par Megumi Shimizu et le design des personnages adapté par Miwa Oshima. Concrètement c’est dans la bonne moyenne. L’animation n’est pas folle, mais les dessins sont réguliers sans changement hasardeux. C’est une comédie légère mais qui souffle un certain vent de fraicheur dans l’univers des isekai. Pour une fois ce n’est pas un(e) jeune homme/femme lambda envoyé(e) dans un monde de fantasy et qui va devoir affronter bien des monstres pour faire grimper ses stats. Notre jeune fille se retrouver coincée dans le jeu de drague auquel elle jouait quand elle était sur terre. Elle connait donc très bien ce jeu. Mais justement elle n’a pas envie de finir comme le personnage dans lequel elle s’est semble-t-il incarné.

Elle va donc tout faire pour changer la donne. C’est amusant, et ça ouvre des horizons nouveaux. Tous les mecs du jeu pourraient s’intéresser à elle, mais aussi les filles. D’ailleurs certains ship sont bien classés dans les sondages étrangers sur l’anime. On est même au de-là du harem inversé puisque pour le moment on caserait bien notre héroïne avec tout le monde !

Le générique de début, Shōjo no Route wa hitotsu janai! est interprété par le duo angela, et celui de fin, Bad End, par Shōta Aoi. Si ce dernier est très classique, celui d’angela est vraiment marrant !

My Next Life as a Villainess: All Routes Lead to Doom! est une bonne surprise, une comédie pétillante qui est s’avère totalement essentiel en cette période de pandémie. Amusant et coloré cet anime donne le sourire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.