Retour de notre voyage au Japon

Nous sommes revenus de notre voyage au Japon. C’était le second que nous faisions ensemble. Cette fois nous n’avons passé 15 jours sur place, la moitié à Osaka l’autre à Tokyo. C’est essentiellement dans le Kansai que nous avons fait du tourisme. A Tokyo c’est quasiment que des boutiques.

J’avais besoin de ce voyage pour évacuer le stress du permis de conduire. Que j’ai eu, certes, mais ce fut long, pénible et très coûteux. Je m’étais donc fait une grosse enveloppe pour ce voyage. Et j’ai bien tout consommé comme une grande. C’est la 1re fois de ma vie en 13 voyages au Japon que je reviens avec une valise supplémentaire.

Ma nouvelle passion pour le boy’slove m’a valu beaucoup de kilos que je n’avais jamais eu avant. Je vous épargne les dizaines de photos de mes achats…

Mais mon conjoint a lui aussi fait des courses fructueuses !

Vous pouvez retrouver tout notre voyage sur ce lien : Voyage 2019-2020.

Je suis heureuse d’avoir pu revoir Amandine, Ayou, Marcy (et Sixx !), Renaud et Barbara. Des amis que je n’avais pas vu parfois depuis presque 10 ans…

J’ai pu faire presque tout ce que je pensais. J’ai malheureusement eu quelques loupés comme le festival musical à Osaka, le restaurant Promare, les expo Pat Labor et PSYCHO PASS ou encore le doujinshi de Gearous. Ce sera pour une prochaine fois ?

Peu de temps après notre retour nous avons appris qu’un virus venait de s’étendre à Wuhan en Chine. Les événements se sont enchaînés jusqu’à ce qu’on se retrouve confiné chez nous. Le Japon, comme le reste du monde, se retrouve dans la tourmente. Je ne le savais pas mais j’ai eu le nez fin de vouloir partir en décembre plutôt qu’en avril comme c’était prévu. J’étais trop impatiente. J’ai bien fait parce que je ne sais pas quand on sera sorti de cette merde et si on pourra retourner au Japon pendant plusieurs années.

Oui, je suis de plus en plus pessimiste. Mais plus les mois avance, plus j’ai l’impression qu’on ne pourra pas revenir à la normal aussi vite qu’on le voudrait. Parce que c’est bien plus grave que ce qu’on a pu vivre jusque là.
J’ai bien fait de profiter sans retenue de mon voyage. A ce jour je ne sais pas quand nous pourrons y retourner, quand on pourra retourner à des concerts, faire des conventions, acheter des mangas ou simplement vivre comme avant. C’est effrayant. Je garde donc tous ses souvenirs dans mon cœur et dans ma tête en me promettant qu’un jour on pourra y retourner.

Bref, j’ai fait le plein de souvenirs et je croise les doigts pour la suite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.