L’excellent Libraire jusqu’à l’os nous dévoile ses anecdotes

Libraire jusqu’à l’os est l’oeuvre de HONDA qui raconte ses anecdotes lorsqu’elle travaillait dans une librairie. C’était publié en ligne sur Gene Pixiv. C’est une série courte, mais pleine d’humour, en quatre tomes. En France, c’est Soleil manga qui s’est lancé dans l’aventure. Je n’attendais pas ce titre chez eux, mais qu’importe c’est une excellente surprise, car je ne m’attendais pas à pouvoir le lire en français. J’avais d’ailleurs acheté la version anglaise quelques temps avant l’annonce.

Honda est une libraire passionnée par son travail. Mais elle mène une guerre, une guerre contre les livres en rupture de stock, une guerre contre les reports et les lecteurs mécontents des retards de livraison, une guerre pour tous ces fans de mangas qui déambulent dans ses rayons à la recherche d’une nouvelle émotion.

Cliquez sur l’image pour lire un extrait – © HONDA 2016 / KADOKAWA CORPORATION

Au départ, j’ai été vraiment surprise de voir HONDA parler comme une femme car ce n’était pas le cas de l’anime. C’est d’autant plus perturbant que c’est Soma Saito qui double le personnage. Tous les autres personnages féminins sont doublés par des femmes. Après quelques recherches, il semblerait que HONDA soit bel et bien une femme. Ce qui dont n’apparaît pas dans la traduction anglaise du manga, ni de l’anime. Cela étant, c’est un détail car ce manga a bien des qualités. Mais c’est tout de même perturbant au début.

Libraire jusqu’à l’os est un récit autobiographique, plein de bienveillance et de tendresse pour les clients, parfois farfelus, qui viennent dans la librairie. On apprend aussi les rouages et sont fonctionnement bien huilé, c’est somme toute assez différents de chez nous, du peu que j’en connais.

Les chapitres sont courts et toujours plein d’humour. Les dessins peuvent peut-être vous rebuter, mais je vous encourage à sauter le pas et de passer un bon moment avec HONDA et ses collègues. J’ai beaucoup rit avec les clients étrangers et aussi les fujoshi (fans de boy’s love). Juste un peu dessus que le terme « yaoi » soit utiliser alors qu’il n’existe plus au Japon.

Libraire jusqu’à l’os est une aventure drôle et ludique dans le monde des librairies japonaises. Un monde en voie de disparition. Même les grandes enseignes ferment leurs portes dévorées par Amazon. Pour garder la bonne humeur tentez la lecture addictive de ce manga dont l’humour est résistant à toute épreuve.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.