Anime hiver 2020 – Après le manga, l’anime : Shine

Shine est un manga de INOYA Kotoba édité en France chez Nobi Nobi. Étiqueté Shojo parce qu’il parle de mode, il est en fait édité dans un magazine pour ado « masculin ». Et oui, la structure de l’histoire n’apparentes plus à une compétition qu’à une introspection sur les sentiments de nos deux héros. Ce que je veux dire par là, c’est que l’anime comme le manga s’adresse à tout le monde, qu’ils aiment le monde de la mode ou pas. La série Shine – Smile at Runway est disponible sur Wakanim tous les vendredis à 19h55.

Fujito Chiyuki fait 1m 58, mais elle veut devenir top model et défiler à Paris. Sa petite taille étant rédhibitoire pour cette carrière, son entourage lui dit d’abandonner, mais elle persiste dans cette voie. Alors qu’elle cherche à obtenir le soutien de sa famille, elle fait la rencontre de Tsumura Ikuto, un garçon qui est sur le point d’abandonner son rêve de devenir styliste. Voici l’histoire de deux jeunes qui vont tout faire pour accomplir leur destinée.

©Kotoba Inoya, KODANSHA/Runway Production Committee.

C’est le studio d’animation Ezo’la qui s’occupe de son adaptation et c’est plutôt réussi. La réalisation a été confié à Nobuyoshi Nagayama à qui l’on doit Are You Lost ? ou encore Happy Sugar Life. Le scénario est de Tōko Machida qui elle a travaillé sur 7 seeds, Dive!! ou Are you lost ?. Le post de character design est tenu par Misaki Kaneko. J’ai trouvé que c’était fidèle au manga sans le dénaturer ce qui est très plaisant. Les musiques sont plus passe partout, mais habillent parfaitement l’anime.

Que vaut l’anime ? Il est en tout point fidèle au manga, on suit l’évolution de Tsumura Ikuto dans le monde de la mode. Et le premier défilé est palpitant. Va-t-il éblouir le défilé de son talent, alors qu’il n’a dessiné aucune robe et qu’il est très loin d’avoir le niveau en couture ?! Nous sommes vraiment au cœur de la quête initiatique d’Ikuto, on y retrouve ce qui fait un bon shonen à savoir l’amitié, le goût de l’effort, l’esprit de groupe et le dépassement de soi. Ce sont des éléments qui parlent à tout le monde quelque soit son origine ou son sexe. C’est globalement très porteur et je vous encourage à vous plonger dans cet univers. Même moi n’aime pas particulièrement la mode, je me suis très vite prise au jeu !

Qu’on croit ou pas qu’une mannequin d’1m58 puisse exister (généralement les agences ne s’intéressent pas aux filles de moins d’1m70. Et bien, là n’est pas vraiment la question. Le message c’est d’y croire et d’essayer. Je n’ai jamais complexé de ma petite taille (1m50) parce que je me suis toujours dit que de toute façon je n’y pouvais rien. Et je trouve ça rafraîchissant qu’une héroïne ait quand même envie de réaliser son rêve même s’il est inaccessible.

Le générique de début intitulé Lion, est interprété par Ami Sakaguchi, tandis que le générique de fin, intitulé Ray of Light, est interprété par Kim Jaejoong (JYJ, ex. TVXQ).

Shine – Smile at Runway est une bonne adaptation qui je l’espère vous donnera envie de plonger dans le manga d’origine. Ne vous laissez pas influencer par le thème, soyez curieux vous ne devriez pas être déçu.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.