HIStory 3: Make Our Days Count

HIStory3 : Make Our Days Count est un drama taïwanaise sorti en 2019 réalisé par Tsai Mi Chieh. C’est la dernière saison en date d’une anthologie qui a débuté en 2017. J’ai déjà parlé de HIStory 2 – crossing the line et HIStory 3 Trapped. Elle est disponible légalement et sous-titré en français sur le site Viki. Cette fois encore nous avons droit à un couple principal et un secondaire, jusqu’au 10e épisode je n’avais pas compris où était le sens même du titre de la série. C’était d’ailleurs une petite déception car je trouvais l’histoire vraiment bateau.

À première vue, les lycéens Xiang Hao Ting (Song Wei En) et Yu Xi Gu (Huang Juan Zhi) sont radicalement opposés : alors que Xiang Hao Ting est sociable, impulsif, extraverti et qu’il tyrannise parfois les autres, Yu Xi Gu préfère se faire discret et se focaliser sur son travail scolaire. Ils semblent destinés à des avenirs complètement différents — le studieux Yu Xi Gu est voué à réussir ses études, tandis que la vie n’est qu’un long concours de popularité pour Xiang Hao Ting. Jusqu’au jour où un caprice du destin — et l’intervention cruciale d’une camarade de classe — les fait se croiser.

Mais les deux jeunes gens ne sont pas que ce qu’ils semblent être. Xiang Hao Ting n’a pas toujours été ainsi. C’était un étudiant modèle, avant de découvrir l’attrait qu’il y a à déraper. Et Yu Xi Gu a une bonne raison d’être si distant et studieux : ses parents sont morts dans un accident de la route quand il était petit et il est élevé par sa tante. C’est pourquoi il travaille dur pour avoir de bonnes notes afin d’obtenir une bourse et de ne pas être un poids financier pour ses proches. Il travaille également à temps partiel dans une supérette, où son responsable, Liu Zhi Gang (Zhang Han Yuan) a le béguin pour un homme qu’il a rencontré à la salle de sport.

Pendant ce temps, au lycée, Yu Xi Gu et Xiang Hao Ting se rapprochent et sont pris d’une passion subite. Yu Xi Gu remarque qu’il est le seul à pouvoir faire sortir Xiang Hao Ting de sa carapace – et il a bien l’intention de faire fondre ses murs de glace. Que se passera-t-il lorsque leurs deux mondes se rencontrent ? Et l’amour pourra-t-il être le catalyseur qui rapprochera ces deux étudiants que tout sépare ; alors que leur temps au lycée touche à sa fin ?

Pendant neuf épisode on suit la romance de nos deux couples. Au début entre Yu Xi Gu et Xiang Hao Ting c’est je t’aime moi non plus. Il faut dire que ce dernier n’est pas vraiment la personne l’a plus recommandable de lycée. Sa passion pour Xi Gu est il faut bien le dire assez improbable. Mais allez on va faire comme si on y croyait. Il a ses défauts et il est souvent assez limite, mais au final il est fou amoureux de Xi Gu. Lui semble toujours avoir peur de ses sentiments et ne semble pas toujours très à l’aise avec ce beau gosse musclé qui lui tombe un peu dessus sans crier gare.

Le couple secondaire est aussi assez sympa avec une différence d’âge d’une dizaine d’année. Les problèmes qu’ils vont rencontrer seront multiples mais au final ils trouveront toujours des solutions. Le traitement des deux personnages est bien fichu avec notamment une scène très chaude dans les douches.

Il faudra attendre le final de Make Our Days Count pour vraiment se rendre compte des qualités de la série et de sa profondeur. J’ai vraiment pris le message final dans la tête et j’ai pleuré comme une madeleine. Belle prouesse pour un drama que je mettais clairement un cran en dessous des autres de cette anthologie. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.