Voyage – Japon – Jour 15 : 2 janvier Le Mont Takao

Pour notre dernier jour à Tokyo nous avons décidé d’aller au Mont Takao avec une amie de presque 20 ans : Barbara. Ce fut un peu long pour venir ici depuis notre air’n’b, mais vers 10h15 nous sommes enfin sur place ! C’est le 2 janvier, il y a du monde mais surtout sur les sentiers les plus simples.

Elle nous a pris des petits plans et on se décide pour la piste 6 dans la montagne. Il en existe plusieurs plus ou moins difficile. J’ai des chaussures de marches, je n’ai donc pas peur de prendre ce chemin, en plus nous avons beau temps.

Nous prenons la route, et j’en profite pour faire quelques photos tout en marchant.

Nous ne sommes jamais seuls, ce qui est rassurant quelque part. Il y a des gens très équipés, d’autres moins.

Quand on se croise tout le monde se dit bonjour, c’est sympa.

Il y a des panneaux un peu partout pour vous indiquer le chemin et avoir quelques explications sur la faune.

C’est dur, mais ça fait du bien ! Il y a quelques bancs pour pouvoir faire des pauses de temps en temps.

Il faut tout de même faire attention où on met les pieds sans quoi une entorse est vite arrivée.

Il ne faut pas glisser. J’ai chaud et j’ai bien mal aux jambes.

Le plus dur ce sera la fin car ce n’est plus un chemin de terre, mais des escaliers. Et bon Dieu ce que c’est dur à monter !! On croise même une française qui nous souhaite bonne chance et nous encourage. Barbara est au bout de sa vie, pourtant ce n’est pas la 1re fois qu’elle vient.

Une fois au sommet vous pouvez faire une photo devant la stèle !

Et la vue est magnifique !

Mais point de Mont Fuji, il est planqué derrière les nuages !

Ouais juste là au fond…

Il y a quelques restaurants ou vente à emporter, mais la majorité des gens pique-nique.

On redescend vers les temples (et les WC !).

Il y a toujours de quoi s’amuser dans les temples…

Vous pouvez visiter le temple Yakunoin où veillent les Tengû, les dieux de la montagne.

C’est le 2 janvier, de ce fait, il y a beaucoup de monde qui viennent prier. La queue est juste immense…

Ça ce n’est qu’une infime partie. Il faut sans doute plusieurs heures pour venir y prier !

Mais on peut tout de même profiter de l’endroit !

J’en profite pour acheter un souvenir. Les flèches se vendent au nouvel an, normalement on doit revenir l’année suivante pour les brûler.

Barbara nous propose de goûter deux spécialités du nouvel an l’amazake et le miso-dengaku.

L premier c’est une boisson au sésame noir avec un peu de sake. C’est hyper sucré mais pas mauvais.

Le second est un truc est un truc zéro calorie, sans goût et avec une texture horrible. J’ai pas aimé du tout et ce malgré la sauce.

Ensuite, on s’arrête au mini parc aux singes.

C’est tout petit et surtout pour les enfants.

La vue est splendide.

On plusieurs options pour redescendre. On opte pour le téléphérique. C’est assez long car nous ne sommes pas tout seul. Il faut aller chercher un ticket au distributeur, l’échanger contre un billet (payant) et ensuite attendre votre numéro. C’est par lot alors il faut rester attentif.

Le soleil est bas et le téléphérique est à l’ombre, on a donc TRÈS froid. Mais c’est marrant. Il y a même du personnel pour prendre des photos comme dans les parcs d’attractions. Vous pouvez récupérer la photo en bas.


Ensuite, on s’est dit au revoir dans le train avant de faire un stop à Shinjuku pour manger et faire des dernières courses dans le Boof off. Si j’ai pris des choses assez petite AG s’est lui bien lâché.

Heureuse de voir le manga Haikyuu! à l’honneur dans la gare de Shinjuku.

Nous voici une dernière fois à Shinjuku. Un quartier que j’aime beaucoup, même si je n’ai pas pu beaucoup y mettre les pieds cette année.

Après le Book off nous cherchons à mangé, mais nous sommes TRES chargés.

On s’installe dans un Wendy’s, c’est pas la folie, mais ça remplis notre ventre, en plus j’ai du fanta melon.

En rentrant, passage à la combini pour prendre un dessert. Je trouve une jolie bûche de Noël. J’en aurait

Au Boof off j’ai acheté quelques petites choses pas cher.

Nous allons passer notre soirée à faire les valises. Et ça sera une belle galère car nous sommes limites ! Mais on y est arrivé !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.