Voyage au Japon – Jour 9 – 27 décembre : Tokyo : Mont Fuji, Sarazanmai et Akihabara

Byebye Osaka, bonjour Tokyo. Après une très belle semaine dans le Kansai, nous partons vers la capitale japonaise. Pour cela nous allons prendre le Shinkansen.  Direction la gare de Shin-Osaka. Le temps est instable, parfois beau, parfois il pleut. Ce qui nous vaudra un bel arc-en-ciel sur le chemin.

Je n’ai pas pris de rail pass car nous n’allons le prendre qu’une seule fois entre Osaka et Tokyo. Cela nous reviens environ à 120€.  Je ne réserve pas de place pour gagner quelques yens. Il n’y a pas foule et nous avons des places côte à côte sans difficulté. Pour la première fois de ma vie je peux prendre le Nozomi ! Bon, en vrai ça change pas niveau confort ou vitesse, mais il y a beaucoup plus de trains Nozomi et il fait moins d’arrêts donc le trajet est plus rapide.

Nous arrivons pile à l’heure pour le départ du train qui est déjà à quai. Point le temps de faire une photo car le départ est imminent.

J’aime beaucoup le Shinkansen, car il est agréable d’y voyager, plus que dans notre TGV, même s’il s’améliore avec le temps.

Je me suis mies à gauche car je savais que dans ce sens, si le temps le permettait, je pourrais voir le Mont Fuji. Et ce fut le cas \o/ Je l’ai filmé et pris en photo un bon moment. Le trajet est rapide

Nous arrivons à Tokyo, c’est la folie dans la gare, y a du monde partout et on cherche notre métro pour rejoindre la Tokyo Skytree. Notre Air b’n’b n’est disponible qu’à 16h. Qu’à cela ne tienne il y a un service pour garder les bagages au pied de la tour : Sagawa express. C’est 800 yens soit le même prix qu’un locker dans le coin. On repart les mains libres et l’esprit en paix !

On décide donc d’aller manger. Et Ô joie, bonheur il y a un KUA’AINA au pied de la Skytree ! C’est certainement le resto de burger que nous préférons au Japon, nous avions découvert cette chaîne à Yokohama en 2016 et nous avons aussi été au restaurant londonien. Je vous recommande chaudement cette chaîne qui fait de très bon burger.

Direction le parc Hanayashiki pour l’événement sur Sarazanmai. Le jardin fut fondé en 1853, ce petit parc et ses attractions désuètes fait toujours le plein. Il n’est pas très cher et parfait pour les enfants. Je suis souvent passé devant, sans y entrer, mais cette fois c’est l’occasion ou jamais.

C’était un des événements que je ne voulais pas louper en venant à Tokyo. Etant très fan de l’anime j’avais très envie de venir ici. L’entrée n’était pas très cher et je n’avais jamais encore mis les pieds dans ce parc.

Alors pourquoi suis-je ici ? Car il n’y a pas d’exposition, mais un petit événement avec une boutique, un café et un stamp rally. Je vous explique tout sur ce concept très japonais dans cet article.

On m’a remis un petit carton avec l’emplacement des tampons (en vrai j’étais tellement fatiguée que je ne l’avais pas vu et que j’ai tout cherché en fouillant le parc. Dans un sens c’était plus drôle que de suivre juste la carte, mais mon chéri aurait préféré que je l’écoute vu que lui avait vu que tout était déjà indiqué).

Bref, il fallait trouver les sept tampons disposés un peu partout dans le parc et faire un selfie avec le chat. Le tampon ultime avec le A (ア) prouvait que j’avais bien tout remplis et que je pouvais choisir un lot gagnant au hasard. Ce fut un badge avec Toi et son frère Chikai.

C’est amusant et ça nous a permis de faire tout le tour du parc. Il est vraiment extraordinaire. Non pas pour ses attractions, mais pour ça déco faite de tout et n’importe quoi.

C’était l’occasion de s’amuser et de découvrir un endroit insolite de Tokyo.

J’aurais pu zoomer pour vous montrer vraiment que c’est fait de tout et de n’importe quoi !

Mais en fin de compte j’adore, ça ressemble à un musée bizarre à ciel ouvert.

Il y a aussi quelques petites choses à photographier sur Sarazanmai.

On a rencontré Kazuki en Kappa \o/ AG lui a fait un câlin.

On prend aussi de la hauteur et la vue est pas mal ! On profite aussi d’un temps splendide.

Même en haut du bâtiment il y a des choses étranges comme ce temple fait de bric et de broc.

Oui il a peur et moi aussi ! Mais j’y suis arrivée j’ai eu tous les tampons :p

On pouvait se prendre en photo aussi avec les héros de l’anime.

Et il y avait un café où on pouvait manger et boire. C’était un café sur le thème de Sarazanmai bien évidement. Il fallait aller chercher ses tickets au distributeur et le donner ensuite à l’accueil. Ensuite vous étiez appelé quand c’était prêt.

On a opté pour des boissons avec une boule de glace. Bon alors, c’était pas fou-fou… J’aurais peut-être du prendre la glace seule… Bon en cadeau on reçois des petits sous-verre en carton.

Pour finir, je suis passée à la boutique et j’ai pris quelques goodies. Beaucoup était des goodies sous plastiques où on achète sans savoir ce qu’on va avoir dedans. N’étant pas très fan j’en ai juste pris et j’ai eu Kazuki en Kappa sur le panda 😀

Le jour commence à décliner et nous repartons vers la gare en traversant le temple d’Asakusa.

Nous sommes de retour chez nous pour récupérer nos valises et nous installer dans notre appartement. Il est au 6e étage et nous avons une belle vue. Le vent souffle à mort, et on manque de s’envoler. Un peu plus tard nous repartons pour un autre rendez-vous.

Direction Akihabara pour voir Marcy et Sixx. Marcy m’a gentiment pris mes billets pour le concert de J dans quelques jours. Ça fait des années qu’on ne s’est pas vu et c’est amusant de se retrouver ici à Tokyo pour prendre un gâteau et un chocolat chaud.

Elles repartent, et nous nous allons faire les boutiques à Akiba. Le but étant de regarder les prix uniquement.

Le Friends est déjà fermé depuis peu, il faudra revenir un autre jour.

Le retro grame camp est assez cher.

De mon côté j’ai acheté quelques petites choses dans l’Animate et au Toranoana avec des doujin d’Ichikawa Kei, quelques goodies de Suzumaru Minta et le manga de Shikke.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.