Voyage au Japon – Jour 3 – 21/12 : Koshien stadium et Kobe

Ce matin nous repartons à Namba pour récupérer une console (wonder mega) qu’AG a trouvé et qui est à un prix fort raisonnable pour qui connaît les prix de ce genre de console retro gaming.

Moi je me booste à la Oronamin C drink une boisson énergisante vendue au Japon depuis les années 60. Elle m’a toujours intriguée, hier déjà pour tenir la journée j’en ai bu. C’est sucré et pas mauvais, je ne sais si ça me réveille ou pas. Je vais essayer de pas en abuser.

Je fais un petit passages dans les boutiques de manga/anime avec quelques petits achats. Qui dit encore ? Et bien, vous n’avez pas fini lol !!

Devant la boutique Super potato un distributeur de boisson aux couleurs du mangasin et donc des jeux vidéo rétro.

Alors que nous partons vers un big camera en nous promenant dans le quartier nous passons devant un car Naruto/Boruto.

Avant de partir j’avais lancée notre première lessive. Même si la machine est grande, il y a peu de place pour étendre le linge. Du coup j’opte pour les petites lessives plus souvent qu’une grosse une fois par semaine. Quand on rentre elle est terminée et prête à être étendue. Heureusement que les machines japonaises ne sont pas compliquées car il n’y avait pas d’explication.

Ensuite, nous repartons pour Koshien. Pourquoi me direz-vous ? Et bien parce qu’on peut y voir le stade de base-ball du même nom. Le stade a été construit en 1924 et a d’abord servi de terrain pour les tournois de baseball des lycées japonais. Lors de son inauguration, c’était le plus grand stade asiatique avec une capacité de 55 000 places.

Nous sommes allés visiter le stade du Koshien connu pour ses finales des tournois de baseball lycéen. Grand, grand kiffe de ma part ! J’ai toujours voulu y aller sans sauter le pas. De plus l’entrée du musée n’est pas très cher : 600 yens (environ 5€).

Il n’est pas très grand, mais il faut une bonne heure pour bien le parcourir.

L’un des drapeaux pour l’équipe qui gagne le tournois.

Le trophée remis à l’équipe gagnante avec le nom de tous les joueurs et le score. On peut le voir dans lz manga/anime MIX de Mitsuru Adachi pour ceux qui auraient fait attention.

En 1936, les Osaka Tigers deviennent le club de baseball professionnel résident du stade. La seconde partie de l’expo leur ait consacrée.

On peut prendre une photo sur le banc comme les joueurs !

A un certain moment dans l’expo on peu aller voir l’intérieur du stade à partir d’une plateforme. J’étais la plus heureuse au monde à ce moment là. Il n’y avait pas de match, c’était donc la seule possibilité de voir l’intérieur en vrai.

Sur le terrain des jeunes s’entraînent c’est chou.

Dans un des couloirs sont affichés les mangas les plus emblématiques sur le baseball lycéen. On y trouve bien entendu celui sans lequel je ne serais pas là aujourd’hui : Touch de Mitsuru Adachi. Il y a même un shikishi dédicacé par l’auteur lui-même.

On peut ressortir, et on voit des lycéens massés devant l’entrée.

Il est déjà tard alors nous allons manger, près de la gare il y a un Yoshinoya et c’est exactement ce que l’on cherche. La façade est jaune au lieu d’être orange car la couleur du club les Osaka Tigers.

Et surtout on a eu envie d’y aller car il y a un menu Pokemon. C’est pour les enfants, mais qu’importe on en a pris deux. Dommage qu’on ne puisse pas repartir avec les bols. On a quand même droit à des petites figurines.

Même à l’intérieur il y a un pokemon 😀 C’est trop marrant.

Ensuite on a fait une visite éclair à Kobe. On a pris un train méga lent du coup on a mis des plombes à y aller. J’ai bien failli m’endormir dedans, heureusement qu’on voit bien le paysage. La nuit tombe quand on arrive à Kobe-Sannomiya.

Nous ne verrons pas grand chose de Kobe soyons honnêtes nous allons surtout faire quelques boutiques.

Tout d’abord un Surugaya avec une bonne pioche. Ils vendent de l’occasion que ce soit des jeux vidéos, des CD ou des mangas. Il y en a partout au Japon. De mon côté je chantonne du One ok rock. en bavant sur les figurines de Demon slayer revendu très cher.

De mon côté me revoilà dans Toranoana. Il est très bien fourni avec un gros rayon doujinshi BL. J’achète pas mal de Promare, mais le rayon Demon slayer et My hero academia sont bien aussi. Les plus gros rayons étant pour des titres qui ne m’intéressent pas comme Detective Conan, Touken Ranbu ou autres animes musicaux.

Ce qui est le plus dur à trouver ce sont les titres originaux qui sont dans un tout petit recoin.

Ensuite, nous partons dans la galerie marchande, on passera dans un Book of sans rien trouvé d’intéressant.

On cherche un restaurant pour ce soir. Comme nous avons envie d’un burger, on tape « burger » dans google maps et nous voilà parti vers une autre galerie marchande.

J.S. Burger sera une bonne idée. J’en peux plus j’ai hyper mal aux jambes, je suis donc contente de poser mes fesses dans un bon siège. Il y a pas mal de monde, la déco est sympa et le menu vraiment appétissant. C’est plus cher que ce que l’on prend d’habitude, mais qu’importe.

Je prend un melon soda et un hamburger trop, trop. Il me manque juste de la mayo pour aller avec les frittes. Mais aussi de tilter qu’il faut utiliser le petit papier pour manger mon hamburger avec les mains sans m’en mettre partout. Observer ses voisins a du bon. Je recommande cette chaîne c’était très bon.

On est claqué et on repart à Osaka pour passer une soirée tranquille à regarder ce que nous avons acheter. Bonne nouvelle le wondermega fonctionne à merveille, on va pouvoir l’utiliser comme lecteur CD. C’est le plus gros que je vais utiliser lors d’un voyage lol !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.