Voyage au Japon – jour 2 – 20/12 : Umeda et kaitenzushi

Une nouvelle journée bien remplis nous attend j’ai mal aux jambes et aux pieds… Le matin nous sommes allés dans le quartier d’Umeda pour faire quelques magasins.

Dans le métro une pub géante pour Star wars qui sort ce jour-là ! Nous ne verrons le film qu’à notre retour en France.

Même si j’avais regardé en amont où était les boutiques et que j’ai sauvegardé des plans dans google drive grâce à google maps nous allons droit au but, tout en visitant le quartier d’Umeda. Impossible de se perdre.

Mon but était de trouver l’Animate du coin, et je n’ai pas été déçu car il était très bien achalandé dont des choses que je n’avais pas vu dans celui de Namba. Je commence donc les achats car je sais que je ne reviendrais pas.

Ça me rappel quand je faisais les magasins de CD de visu il y a quelques années.

Un peu plus loin nous allons au AnimegaAG trouve son premier loot JV. Il y avait aussi un Village Vanguard au même étage.

De mon côté, je me contente de quelques trouvailles dans des rayons regorgeant de goodies en tout genre.

Nous repartons vers les magasins Toranoana en passant par des galeries marchandes encore un peu vide de bon matin.

Un petit tour au Toranoana du coin et je repars avec un doujinshi de Banana Fish. Je vais faire peur au vendeur car il tente de m’expliquer que j’ai pris l’échantillon (sample) et pas un exemplaire normal. Mais bon on a fini par se comprendre quand il m’a parlé de  »sample ». Ça a fait tilte dans mon cerveau. Mais il était très embarrassé car je comprenais pas ce qu’il me voulait au départ ^^’

Puis nous sommes aller manger dans une chaîne de restaurants de sushi tournant (Kaitenzushi) : Hamazushi. J’avais fait mes recherches avant et j’avais trouvé un restaurant à la station Miyakojima. Il y avait un partenariat avec My hero Academia et est la voix de Deku qui nous annonçait l’arriver des sushi !

Le menu, sur une tablette tactile, était disponible en anglais pour ceux qui auraient peur de ne pas savoir ce qu’il mange. Mais ce n’était plus Doku qui annonçait les sushi :p Je sais que ce sont pas les meilleurs sushi du Japon, j’en ai mangé des succulents à Tsukiji, mais même dans cette chaîne les sushi sont meilleurs qu’en France. Et c’est peu de le dire…

On pouvait aussi commander des boissons et des desserts. Je me suis fait une orgie d’ikura (œuf de poisson qui coûte un bras en France).

On a bien mangé, si les portions sont plus petites qu’en France, ça vaut beaucoup moins cher du coup à deux on en a eu pour 2500 yens (20€, soit 10€ chacun boisson comprise) ce qui est très raisonnable au vu de la quantité que nous avons engloutie.

Le ventre plein nous repartons à la recherche de boutiques de jeux vidéos comme par exemple la chaîne OJAMAKAN à la station Kamishinjo.

Les prix sont acceptables, ils ont beaucoup de stock, après ce n’est pas ici qu’AG fera ses meilleurs loots. Attention ils ne prennent pas la carte bleue. C’est une chaîne de magasins vous pouvez donc en trouver un peu partout. Ils font des choses récentes ou du rétro gaming.

Ensuite, on part à pied dans la banlieue vers un book of, mais nous ne trouvons pas grand chose et repartons bredouille.

Nous reprenons le métro vers Namba en faisant quelques détours dans la banlieue et la nuit tombe petit à petit.

On a fait une pause dans la café de l’Animate le Gratte parce que je n’ai plus de jambes et aussi parce que je voulais absolument y aller.

Il faut commander à la borne et ensuite on peut déguster une boisson et/ou des gâteaux. Il y a un petit coin merch où on peut trouver les goodies du moment et quelques anciens. On avait les génériques de Ace of diamond en boucle, je plaignais les employés car même si je les aime bien, en boucle toute la journée y a de quoi les détester à vie. Il y avait rarement foule du coup on a pu s’y arrêter en mode tranquille.

Il y a plein de thèmes différents, j’ai opté pour les personnages d’Isaku Natsume (Le théâtre des fleurs et Ameiro paradox). J’ai un gros faible pour Gen et Sogo. C’est un jus de pomme avec une crème chantilly au dessus avec un dessin imprimé. C’est un crève cœur de le manger :p En payant un supplément on peut repartir avec des sous-verre en acrylique. La bonne idée ? Emmener son chéri qui s’en fiche et vous avez deux sous-verre \o/ 


Encore quelques courses avant d’aller manger un très bon curry bien épicé au Currydou toujours à Umeda. J’ai pris avec une croquette parce que j’aime beaucoup, mais c’est assez énorme et j’ai bien du mal à aller au bout !

Nous sommes au comptoir devant la marmite de curry. Ça sent trop bon.

On passe devant un Lawson Dragon quest. Parfait pour les fans de la saga.

Il n’y a pas autant de décoration de Noël que je pensais, mais le peu que vois sont vraiment très jolies.

Ah et je commence à lever le nez pour trouver les tampons !

Quand on voyage on aime rapporter des souvenirs et les japonais l’ont bien compris. Si vous êtes observateurs vous aurez remarquez qu’on trouve souvent dans un coin une petite table avec un tampon (stamp – スタンプ) en libre service. Il y en a des plus ou moins visible éparpillé un peu partout dans tout le Japon.

J’ai même la liste de tous les tampons de toutes les stations de métro sur cette ligne. Y a de quoi faire ! C’est parfait pour mettre dans mon petit carnet.

Mini stop une des nombreuses konbini qui se trouve autour de notre appartement. Celle-ci est juste en sortant de la bouche de métro. On peut y acheter des boissons, de la nourriture, des objets du quotidien ou encore retirer de l’argent.

Il est fait nuit, les rues sont tranquilles. J’en profite pour prendre en photo des choses qu’on ne voit pas chez nous comme ce parking à étage.

Retour à l’appart et dodo à minuit. Pas trop de décalage la 1re journée en mode nuit blanche a été plutôt efficace. Mais les achats commencent à augmenter.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.